La gestion de restaurant implique des erreurs tout à fait normales que tout gérant est amené à commettre, surtout lors de l’ouverture de son établissement. Toutefois, il est possible de prévoir certaines autres erreurs et de les éviter avant d’en arriver à une situation extrême. LaFourchette récapitule ici certaines des plus courantes d’entre elles afin de vous y sensibiliser.

1 – Proposer une très grosse carte

Certains restaurants s’efforcent de satisfaire tous les goûts en offrant un éventail énorme de plats. Sushis, hamburgers aussi bien que risottos défilent dans leurs cuisines. Cette stratégie peut fonctionner dans les restaurants qui vivent exclusivement du tourisme. En revanche, si le restaurant souhaite fidéliser ses clients et avoir un rendement stable, proposer une carte aussi vaste et contradictoire est une erreur.

En fait, comme l’indiquent les nouvelles tendances, les restaurants spécialisés qui privilégient un produit-vedette obtiennent de meilleurs résultats, car les clients sont de plus en plus souvent des foodies et des gourmets.

2 – Créer une ambiance confuse

Outre l’offre gastronomique, la décoration est l’un des autres aspects clés de la gestion de restaurant. Certains établissements négligent la décoration et reçoivent leurs clients dans des espaces inconfortables et sans personnalité. Résultat : le déclic ne se fait pas chez les convives et en général, ils ne renouvellent pas leur visite.

L’idéal est de définir une ambiance qui corresponde au style de l’établissement. Les tendances actuelles font ressortir le succès des restaurants thématiques, où la carte, le mobilier, les coloris, les matériaux et tous les éléments expriment le même concept.

Découvrez les nouvelles tendances de la décoration de restaurants dans cet article.

3 – Ignorer la concurrence

La gestion de restaurant montre que certains gérants pèchent parfois par excès de confiance en oubliant la concurrence. Une chose est sûre, les restaurants sont de plus en plus nombreux et il est désormais plus facile de les trouver et d’y réserver une table. Un nombrilisme excessif sera toujours une erreur car, outre le risque de perdre des clients, il entraîne aussi celui de perdre le sens des réalités.

Il est essentiel d’analyser en permanence la concurrence, car cette démarche permet de voir ce qui marche et ce qui ne marche pas, comme lorsque l’on se regarde dans un miroir. L’observation de la concurrence permet de découvrir de bonnes idées qui peuvent être adaptées à l’établissement, et surtout de savoir ce qu’il ne faut absolument pas copier.

4 – La gestion de restaurant sans business plan

Certains restaurants ouvrent leurs portes et commencent à trouver des clients, mais une fois passé l’effet de nouveauté, ils voient leur salle se vider sans savoir pourquoi. Ils essaient ensuite diverses stratégies de façon désordonnée, mais aucune d’entre elles ne fait long feu. Il est donc indispensable d’élaborer un plan comportant des estimations des résultats escomptés à court, moyen et même long terme, même s’il est nécessaire de les modifier en cours de route.

La planification doit définir non seulement la rentabilité et les bénéfices, mais aussi les aspects tels que l’évolution de la qualité gastronomique, du service, de l’équipe, etc. La gestion d’un restaurant doit toujours avoir une orientation clairement définie : elle sera toujours supérieure à une gestion dépourvue d’objectif où l’on s’attend à ce que les clients déboulent comme par magie.

Conscient de cet impératif, LaFourchette a créé son logiciel de gestion des réservations, proposant diverses fonctionnalités qui vous aident à prendre des décisions métier.

Cliquez ici pour planifier votre restaurant avec LaFourchette Manager

5 – Ne pas avoir de présence numérique

En gestion de restaurant moderne, il est très important d’utiliser toutes les méthodes actuelles. Le numérique est partout, avec le logiciel qui vous permet de gérer vos réservations avec efficacité, avec la visibilité sur Internet, désormais indispensable pour trouver des clients et même avec le WiFi gratuit que vous proposez et qui vous distingue de la concurrence.

Les restaurants qui ne se sont pas adaptés à ces outils et qui continuent à croire que leurs clients n’utilisent pas les réseaux sociaux peuvent très bien s’effondrer brutalement même s’ils jouissent d’une excellente réputation et même si leurs clients doivent aujourd’hui s’inscrire sur des listes d’attente. Par ailleurs, le rôle des ressources numériques est d’améliorer et de faciliter les processus de gestion de restaurant, alors pourquoi les ignorer ?

Cliquez ici pour que votre restaurant améliore sa visibilité avec LaFourchette

Il est normal de commettre des erreurs dans une entreprise aussi complexe qu’est un restaurant. Cependant, il existe des erreurs que le bon sens et une gestion saine permettent d’éviter. Nous espérons que ces conseils vous ont aidé à afficher complet sans vous heurter à ces obstacles, ou du moins vous ont permis de les écarter à temps.

Autres articles qui pourraient vous intéresser

Conseils

6 astuces de gestion des déchets du restaurant

LaFourchette le profil ideal pour la gestion de restaurant

Conseils

Le profil idéal pour la gestion de restaurant

LaFourchette 7 erreurs cruciales du service à la clientèle

Conseils

7 erreurs cruciales du service à la clientèle

Parlons-en Partagez votre expérience et votre opinion avec nous en remplissant le formulaire ci-dessous. Votre avis nous intéresse.

Rejoignez plus de 40 000 restaurants déjà sur LaFourchette- Testez LaFourchette sans engagement -