En termes de gestion de restaurants, il est fréquent de dire qu’un nombre important d’établissements de restauration n’atteignent pas les 3 ans. Nous constatons avec soulagement que cette situation est en train de changer, notamment grâce aux informations et outi ls dont disposent de plus en plus les restaurateurs pour faire progresser une entreprise aussi complexe.

Ouvrir un nouvel établissement est difficile, mais parvenir à le maintenir peut s’avérer encore plus difficile, en particulier si l’on ne prête pas une attention particulière à des aspects cruciaux. L’attention portée à ces indicateurs peut être déterminante pour prévenir des difficultés et trouver des solutions.

Dans un article publié récemment, nous avons parlé des indicateurs d'une gestion de restaurants réussie. Cette fois-ci, nous parlerons des 10 indicateurs qui peuvent montrer que le commerce ne se porte pas aussi bien qu’on le pense. Lisez avec attention et si vous détectez l’un de ces indicateurs dans votre restaurant, mettez-vous tout de suite au travail :

TheFork - LaFourchette -10 indicateurs de mauvaise gestion de restaurant

TheFork - LaFourchette -10 indicateurs de mauvaise gestion de restaurantLe restaurant est vide aux heures de pointe

Il est « normal » d’avoir des tables vides à certains moments de la journée. Par contre, si le restaurant est vide aux heures de pointe ou lors des services les plus importants, c’est un mauvais signe. Encore plus si les autres restaurants de la zone sont pleins. Si c’est votre cas, posez-vous cette question : que trouvent les clients chez la concurrence qu’ils ne trouvent pas chez mois ? Service au client personnalisé? Nourriture plus saine? Une tendence à la mode?

N’oubliez pas que LaFourchette vous permet de mettre en place plusieurs stratégies pour vous aider à remplir vos tables. Cliquez ici pour vous aider à y parvenir.  

TheFork - LaFourchette -10 indicateurs de mauvaise gestion de restaurantLes dépenses sont plus importantes que les ventes

Si un restaurant perd plus d’argent qu’il n’en gagne, cela indique clairement que les finances ne fonctionnent pas bien. Si le restaurant a du succès, sa comptabilité doit toucher afficher des résultats positifs. C’est pourquoi il est fondamental d’identifier clairement les frais fixes et les frais variables, ainsi que de bien définir les priorités. Assurez-vous que vos plats sont rentables et couvrent les besoins principaux. Révisez le coût des aliments, des fournisseurs, le salaire de vos employés et apportez les changements nécessaires. Évitez à tout prix d’être dans le rouge.

TheFork - LaFourchette -10 indicateurs de mauvaise gestion de restaurantL’inventaire n’est pas précis

Un stock désorganisé est également un mauvais indicateur de gestion de restaurants, car il montre l’absence de contrôle des achats et de l’utilisation de ces produits. Il est évident que pour connaître le véritable coût de vos plats il est important de régulièrement contrôler l’inventaire et de mettre les prix à jour. Cela permet également d’optimiser les achats, de bien choisir les produits qui sont réellement vendus et de retirer du menu les produits qui restent dans les assiettes. Cela sert également à mener une politique de réduction des déchets à réaliser des économies.

TheFork - LaFourchette -10 indicateurs de mauvaise gestion de restaurantIl y a trop de rotation de personnel

Si vous vous rendiez régulièrement dans un restaurant sur une courte période de temps… cela ne vous générerait-il pas un certain manque de confiance si les serveurs étaient différents à chaque fois? C’est précisément la sensation de vos clients en cas de rotation de personnel trop fréquente. Que ce soit parce que les employés partent volontairement ou parce que le personnel n’est pas à la hauteur de vos attentes, il est urgent de résoudre ce problème. Un conseiller en ressources humaines pourrait vous être d’une grande utilité.

TheFork - LaFourchette -10 indicateurs de mauvaise gestion de restaurantL’équipe travaille dans une mauvaise ambiance

L’attitude de l’équipe est un thermomètre infaillible de la santé d’un restaurant. Si le personnel arrive en retard, travaille de mauvaise humeur, cesse d’être proactif ou ne transmet plus la même passion la plupart du temps, c’est que quelque-chose cloche. Vous pouvez parler avec eux pour leur demander ce qui se passe. Salaires trop bas ? Mauvaises conditions de travail ? Surcharge de travail ? Problèmes d’organisation ? Vous devez également vous assurer de pouvoir compter sur un bon gérant, car il est la pièce maîtresse pour la coordination de l’équipe.

TheFork - LaFourchette -10 indicateurs de mauvaise gestion de restaurantLe patron fait le travail des serveurs

Bien que le patron soit la personnes la personne la plus impliquée dans l’entreprise, il n’est pas bon signe de le voir régulièrement faire le travail d’un serveur ou d’une serveuse. Cela peut indiquer que l’entreprise ne génère pas les ressources suffisantes pour payer ce personnel, ou qu’elle ne distribue pas bien l’argent. Si c’est votre cas, revoyez honnêtement toutes vos dépenses et essayez d’apporter des changements. Il vaut mieux investir dans un serveur que dans une décoration très originale, ou dans des ingrédients très chers pour impressionner les clients.

Pour déléguer avec confiance les tâches à votre équipe, vous pouvez intégrer LaFourchette Manager à votre entreprise, un logiciel de gestion qui permet de coordonner les différentes tâches pour économiser du temps et des efforts. C’est un outil très utile pour que la tête du restaurant puisse rester concentré sur ses fonctions. Cliquez ici pour l'obtenir gratuitement.

TheFork - LaFourchette -10 indicateurs de mauvaise gestion de restaurantLes clients habituels cessent de venir

Pourquoi un client habituel arrêterait de fréquenter votre établissement ? La raison la plus fréquente est un manque de service personnalisé au client, la sensation d’être abandonné en tant que client habituel ou de ne pas recevoir de traitement spécial. Cela peut également être du à une augmentation disproportionnée des prix, à une baisse de la qualité de la nourriture servie ou tout simplement parce que le restaurant ne suit pas les tendences du moment. Les clients habituels sont nos meilleurs alliés pour savoir si quelque-chose va mal. C’est pourquoi nous vous rappelons de pratiquer la personnalisation de manière constante pour obtenir une solide fidélisation des clients.

TheFork - LaFourchette -10 indicateurs de mauvaise gestion de restaurantLe restaurant reçoit moins de réservations

Si vous constatez que vous recevez de moins en moins de réservations, c’est un signal d’alarme auquel vous devez répondre de manière urgente. Plus encore si votre entreprise dépend de cette manière d’attirer les clients, parce que votre établissement se trouve dans une zone peu fréquentée par exemple. Pour recevoir des réservations, il ne suffit pas de publier le restaurant sur les canaux numériques et d’attendre l’arrivée des clients. Maintenez un profil attrayant, publiez des informations sur vos offres et proposez des promotions pour réussir à toujours capter de nouveaux clients. Lire ici pour savoir comment multiplier vos réservations avec LaFourchette.

TheFork - LaFourchette -10 indicateurs de mauvaise gestion de restaurantLes commentaires négatifs augmentent

Recevoir quelques critiques négatives de temps en temps est naturel. Toutes les journées ne se ressemblent pas en restauration, mais si les commentaires négatifs augmentent, il convient d’y apporter une réponse. D’ailleurs, les commentaires négatifs sont une bonne opportunité de savoir ce qui ne fonctionne pas pour l’améliorer. Il est également fondamental de répondre à ces critiques pour préserver l’image de marque de l’établissement. Vous pouvez adopter une politique pour répondre à toutes les opinions de manière assertive, et l’appliquer à chaque fois. Dans l’article suivant, nous vous expliquons comment :7 trucs de marketing pour répondre aux opinions

TheFork - LaFourchette -10 indicateurs de mauvaise gestion de restaurantLe restaurant réduit ses horaires d’ouverture

Il y a des restaurants qui finissent toujours par fermer un service, ouvrir un jour de moins ou réduire leurs horaires. C’est souvent un indicateur du fait que les coûts de fonctionnement ne sont pas couverts. On prend cette mesure pour tenter de remonter pendant un moment ou tout simplement pour ne pas fermer. Dans ces cas-là, il est très important de communiquer ces changements d’horaires aux clients et de développer des stratégies permettant de sortir la tête de l’eau. Si c’est votre cas, cliquez ici pour lire quelques exemples d’évènements que vous pouvez organiser pour essayer de relancer ces journées mortes. L’important est de remonter !

C’est difficile de maintenir une entreprise de restauration ? À coup sûr. Chez LaFourchette, nous croyons que c’est un défi passionnant qui mérite tous les efforts. Un chemin d’apprentissage constant, semé d’erreurs et d’échecs, mais procurant également de grandes joies et récompenses. Cela n’est-il pas satisfaisant de voir ses tables pleines de clients satisfaits ? Vous savez à coup sûr de quoi nous parlons ! Si votre restaurant présente l’un de ces 10 indicateurs, il est temps d’apporter des changements à votre situation. Cliquez ici si vous avez besoin d'aide pour y parvenir. Chez LaFourchette nous serons enchantés de mettre la main à la pâte.  

Autres articles qui pourraient vous intéresser

Conseils

11 solutions pour réduire les coûts de la gestion de restaurants

LaFourchette Connaissez-vous l’avis de vos clients sur la gestion de votre restaurant ?

Conseils

Connaissez-vous l’avis de vos clients sur la gestion de votre restaurant ?

Parlons-en Partagez votre expérience et votre opinion avec nous en remplissant le formulaire ci-dessous. Votre avis nous intéresse.

Rejoignez plus de 40 000 restaurants déjà sur LaFourchette- Testez LaFourchette sans engagement -