Comme chaque année, arrive cette époque si importante : savoir être à l’affût et à l’observation des tendances dominantes afin de les intégrer aux planifications de marketing des restaurants, pour 2018. 2018 va être l’année de la confirmation décisive d’une tendance qui a commencé à s’esquisser en 2017. Pouvez-vous deviner laquelle ? Vous en avez sûrement une petite idée !

Selon le rapport mondial de la société Mintel sur les futures tendances des plats et boissons de 2018, la consommation naturelle, durable et transparente cessera d’être une philosophie de luxe réservée à une élite pour se généraliser et se répandre au quotidien. En effet, la tendance dominante est celle du bien-être personnel et de la protection de la planète, en réponse à notre vie moderne stressante et frénétique. C’est aussi cette tendance qui va déterminer les nouvelles exigences des clients. Votre établissement est-il prêt à offrir une expérience gastronomique adaptée à ce style de vie ?

Pour trouver la réponse à cette question, découvrez ici l’une des tendances de la restauration les plus visibles en 2018. Ne restez pas à la traîne !

LaFourchette - TheFork - Soyez à l’affût des tendances de la restauration en 2018 - marketing pour restaurantsDes restaurants plus naturels et plus durables

Il s’agit de pousser encore un peu plus loin la tendance de l’alimentation saine. L’idée est de disposer d’une offre gastronomique basée sur des aliments aussi naturels et biologiques que possible, avec en ligne de mire la santé des clients, qui cherchent désormais à prendre soin d’eux-mêmes, et aussi l’état de la planète en général.

L’alimentation basée sur les plantes va avoir le vent en poupe.

– Plus vous offrirez de produits végétaux, plus vos clients seront satisfaits. Cela dit, nul besoin pour les restaurants de se transformer en établissements végétariens, vegans ou flexitariens : il leur suffit d’inclure par exemple dans leur offre des plats à base de légumes verts, de fruits, d’algues, de céréales, pour trouver de nouveaux clients Quant à ceux qui proposent des plats confectionnés avec des produits 100 % biologiques et de proximité, ils règneront en maîtres sur le marché.

– En ce qui concerne les plats de viande, la consommation de volailles élevées en plein air et d’animaux à croissance lente, dont l’élevage fait appel à des processus moins agressifs, sera en hausse.

– Les vaisselles de fabrication artisanale, en céramique, bois, terre cuite et en matériaux plus naturels, vont aussi s’imposer.

– Bien entendu, les restaurants proposant des recettes “sans” sucre raffiné, gluten, lactose ou caféine, etc., tireront leur épingle du jeu. C’est une tendance qui répond également à des politiques de sensibilisation à la santé appliquées dans certains pays comme la France, l’Espagne et l’Italie, où les produits ayant reçu un ajout de sucre sont par exemple taxés.

– En ce qui concerne le fast food, ce sont les établissements mettant en avant l’argument de la cuisine saine et chic, même s’ils servent des plats préparés de façon plus rapide et informelle, qui gagneront du terrain.

– L’utilisation créative des déchets et la pratique du trashcooking au quotidien seront également vivement appréciées des clients. Il est donc important non seulement de servir des plats plus naturels, mais d’avoir aussi mis en place des plans de sobriété énergétique et de réduction des déchets, dans une démarche de protection de l’environnement, et aussi de réaliser des actions de responsabilité sociale.

Un bon exemple de toutes ces pratiques est l’espace gastronomique d’économie solidaire Mescladis, à Barcelone, en Espagne, où les chefs sont les élèves de ses ateliers communautaires de cuisine durable, dans lesquels ils réalisent des recettes créatives et multiculturelles avec des produits écologiques et provenant de leurs propres potagers. C’est l’âme du quartier où les gens viennent se rencontrer, attirés par la philosophie du social et de l’alimentation saine prônée par ce lieu.

.

LaFourchette - TheFork - Soyez à l’affût des tendances de la restauration en 2018 - marketing pour restaurantsLes restaurants pop-up

Notre vie moderne trépidante conditionne les attentes des clients en matière de restauration. C’est la raison pour laquelle les expériences gastronomiques dont la caractéristique principale est de faire jouer le facteur de la surprise seront les favorites en 2018.

Une tendance issue de ce modèle est celle des restaurants itinérants, qui sont actifs depuis déjà un certain temps et qui ont de plus en plus le vent en poupe.

L’idée est que les restaurants peuvent aussi être mobiles, et apporter des expériences uniques. Chefs et restaurateurs font ainsi des tours gastronomiques dans différentes villes du monde pour y flatter les palais de nouveaux consommateurs. C’est une formule qui est aussi utilisée avant d’ouvrir un établissement pour tester différents emplacements dans une ville, voire pour tester différents menus.

Si elle vous semble intéressante, vous pouvez l’inclure dans votre plan de marketing de 2018, changer l’équipe de cuisine et le concept gastronomique pendant une semaine, par exemple, en invitant des chefs talentueux et des restaurateurs à participer, et ainsi surprendre vos clients.

C’est ce que fait le restaurant Chefsclub Amsterdam Lounge, où chaque jour des chefs différents se relaient aux fourneaux. C’est une façon de faire connaître les nouvelles propositions du secteur, les nouvelles générations et aussi bien sûr, de surfer sur cette tendance qui cherche à épater les clients au quotidien.

..

LaFourchette - TheFork - Soyez à l’affût des tendances de la restauration en 2018 - marketing pour restaurantsRestaurants mixtes : bien manger et faire la fête

En 2018, manger au restaurant est devenu une activité de loisir, plus qu’une envie gastronomique. En conséquence, la tendance qui propose aux clients de se restaurer, de boire un verre ou deux et même de danser dans le même restaurant est à la hausse.

De nombreux établissements ont déjà choisi cette formule, en proposant des services de restauration en fin d’après-midi et de soirée, se transformant ensuite en un espace pour faire la fête.

De plus en plus souvent, les clients recherchent désormais des restaurants où ils peuvent manger une formule menu à 16h00, se détendre et discuter puis ensuite boire quelques cocktails. Les restaurants qui savent répondre à ce besoin voient donc augmenter leur cote d’amour. Un marketing pour restaurants mixtes où les spécialités de cocktails et la musique live sont coordonnés avec la cuisine.

Un lieu où il est possible d’aller manger et danser sans aller ailleurs est le Pointer de Madrid, qui propose une gastronomie internationale et créative, avec différents espaces où vous pouvez dîner, mais aussi écouter les choix de musique des DJ invités et siroter des cocktails.

.

LaFourchette - TheFork - Soyez à l’affût des tendances de la restauration en 2018 - marketing pour restaurantsLe blending

Et puisque nous en sommes à parler du thème des boissons alcoolisées, le vin est l’un des protagonistes de 2018. La tendance s’appelle le Blending et consiste à mélanger différentes types de cépages pour obtenir des boissons originales.

L’idée est que le restaurant concocte ses propres mélanges en fonction des préférences de ses prospects, afin de leur servir un vin unique en son genre, plus naturel et plus authentique.

Si votre établissement a adopté cette tendance, n’oubliez pas que vous pouvez utiliser la base de données des clients de LaFourchette Manager, en notant toutes les préférences de vos visiteurs en matière de vins, puis en consultant ces informations à l’heure de réaliser votre blending.

Si vous ne disposez pas encore de cet outil, cliquez ici.

.

LaFourchette - TheFork - Soyez à l’affût des tendances de la restauration en 2018 - marketing pour restaurantsLes textures

Si, au cours des années précédentes, la couleur était le critère le plus important pour les foodies à l’heure de publier une photo sur Instagram, en 2018, ce sont les textures qui collectionnent les mentions J’aime. Ce sont les plats qui sauront jouer avec le mélange de textures et produire des sensations lors de leur dégustation qui seront en vedette.

Les crèmes, les sauces, les glaces contenant des petits fragments croquants, les ingrédients piquants qui savent titiller le palais, les légumes verts croquants, les sandwiches toastés deux fois au four pour être plus croustillants, les boissons à effet pétillant, les recettes comprenant plusieurs couches d’aliments différents, et ainsi de suite.

Il sera également important de faire figurer une description plus précise des textures des plats dans les cartes papier et numériques, de même que sur les plateformes comme LaFourchette, afin d’attirer davantage l’attention des clients.

.

LaFourchette - TheFork - Soyez à l’affût des tendances de la restauration en 2018 - marketing pour restaurantsLe quatrième repas

La tendance de l’alimentation saine a également affecté les horaires habituels des repas. Manger plus souvent pendant la journée, et en plus petites quantités, est une forme de consommation qui est en hausse.

Au schéma petit déjeuner/déjeuner/dîner s’ajoute un quatrième repas, qui s’intercale entre le petit déjeuner et le déjeuner, ou entre le déjeuner et le repas.

L’idée est que les restaurants puissent proposer ce « quatrième repas » tout au long de la journée, avec des recettes plus faciles à consommer, mais tout aussi délicieuses. Pour cette formule, ce qui fonctionne très bien sont les recettes de finger food, par exemple les biscuits salés ou sucrés, aux ingrédients et aux textures appétissants, des recettes à base de céréales, des sucettes de fromages, de fruits et de légumes, des plats à base d’œufs, des tortillas et des omelettes, qui peuvent tous être servis à n’importe quelle heure.

.

LaFourchette - TheFork - Soyez à l’affût des tendances de la restauration en 2018 - marketing pour restaurantsLes insectes

Cette tendance est issue du besoin de créer des sources de protéines et de nutriments pouvant se substituer à la viande animale traditionnelle. Elle est aussi due au fait que les consommateurs sont de plus en souvent enclins à essayer de nouveaux aliments.

La cuisine à base d’insectes a donc des chances d’être prise de plus en plus au sérieux par l’univers de la restauration en général.

Les insectes sont le plus souvent consommés frits, et servis comme snacks ou apéritifs. Néanmoins, les restaurants les utilisent de plus en plus souvent comme ingrédients de leurs plats les plus originaux. C’est le cas des événementiels de l’Essento Dinner en Suède, où ils sont présentés comme des mets de choix aux convives qui s’enhardissent à les déguster.

Avez-vous déjà servi des insectes dans votre restaurant ? Quelle a été la réaction de vos clients ? Ils ont sans nul doute fait sensation !

Avez-vous déjà opté pour l’une de ces tendances dans votre marketing pour restaurant ? Quels ont été leurs résultats ?

Il est vrai que nous avons dû relever des défis de taille dans notre secteur d’activité ces dernières années, et comme vous pouvez le constater, 2018 n’y fera pas exception. Nous espérons que toutes ces nouvelles formes de consommation soient davantage pour vous une raison de vous réjouir qu’un casse-tête, et que vous réussirez à vous développer en restant en phase avec ces tendances. Souhaitons la bienvenue à 2018 !