C’est une réalité : si vous souhaitez trouver de nouveaux clients, l’heure est venue d’envisager un restaurant plus sain. L’idée est d’adapter votre établissement aux nouvelles habitudes de l’alimentation saine. Cette dernière n’est pas une mode éphémère, mais un nouveau style de vie qui se répand de plus en plus dans le monde :

  • Selon le rapport mondial de Mintel Group, intitulé Tendances mondiales 2017 alimentaire et boissons , ce sont les fruits et légumes qui arrivent en tête, tandis que l’achat de produits sains n’est désormais plus un luxe.
  • Soigner son alimentation est une habitude de plus en plus courante dans les pays comme la Suisse, la Suède, les Pays-Bas, le Danemark, le Portugal ou la Belgique, qui organisent depuis 8 ans une journée végétarienne par semaine.
  • Dans d’autres pays comme la France, 46 % de la population a une opinion très positive des restaurants des plats végétariens, selon une étude du groupe CHD Expert.
  • En Espagne, la consommation de produits écologiques a augmenté de 24,5 % en l’espace d’un an seulement, selon la dernière étude du ministère espagnol de l’Agriculture et de la Pêche, de l’Alimentation et de l’Environnement .

Nous pourrions continuer à citer des chiffres, mais une chose est sûre, c’est une réalité qui est bel et bien là.

Comment s’y adapter ?

Il est indispensable de comprendre les besoins et les motivations des clients en quête d’une offre gastronomique respectueuse de leur santé, afin que vous et votre équipe puissiez leur proposer une attention personnalisée et les fidéliser à coup sûr. Dans ce contexte, il est bon de préciser quelques termes indispensables liés à cette tendance :

Végétariens : Alimentation sans viandes ni poissons.

Vegans : Alimentation excluant tout aliment d’origine animale (viandes, œufs, miel, produits lactés), de même que tout produit provenant de ces industries.

Flexitariens : Alimentation plus “flexible” admettant certains types de viandes, principalement du poisson.

Client éco : Alimentation basée sur des produits écologiques, dits “real food” (vraie nourriture) provenant de vergers/potagers et de fournisseurs de proximité et excluant les produits industriels.

A cela s’ajoutent les clients qui ont commencé à adopter récemment ces habitudes, qui mangent de tout mais qui apprécient de plus en plus souvent les offres saines dans les restaurants.

Pour satisfaire tous ces profils, l’idéal est d’inclure dans votre carte des plats réalisés avec les produits suivants, car ils forment la base des aliments les plus consommés par ces clients :

  • Fruits (les fruits tropicaux comme l’avocat, la noix de coco, la mangue et le maracuja sont à la mode)
  • Légumes verts
  • Légumes secs
  • Céréales complètes
  • Graines et super-aliments (quinoa, chia, chanvre, sésame, qui sont riches en nutriments)
  • Huiles plus saines (huile d’olive extra-vierge, huile de noix de coco)

Vous vous doterez d’un atout supplémentaire en appliquant les pratiques suivantes, qui différencieront votre restaurant aux yeux de ces clients :

Augmentez la quantité de produits d’origine végétale

Intégrez à votre carte des plats comportant des ingrédients riches en protéines végétales, comme par exemple les pois chiches, qui permettent aux clients vegans et végétariens de consommer des nutriments équivalents à ceux présents dans la viande. C’est la raison pour laquelle le houmous, les dips de légumes et les hamburgers végétaux se vendent comme des petits pains. Cherchez des solutions de substitution aux produits lactés d’origine animale (pour les clients intolérants à la lactose), par exemple les laits végétaux (riz, amande, soja) pour confectionner vos crèmes ou vos milk-shakes.

Nous vous invitons à lire cet article pour trouver d’autres idées sur les plats végétariens que vous pouvez proposer dans votre restaurant.

Limitez les additifs chimiques

Un autre grand atout pour votre restaurant consiste à proposer certains plats confectionnés exclusivement à base de produits écologiques achetés à un fournisseur de confiance. Les clients privilégieront ces plats car ils sont exempts des conservateurs et additifs chimiques que l’on retrouve dans la majorité des aliments industriels. Une omelette aux œufs bio, un risotto d’asperges écologiques, un poulet de ferme (élevé de façon respectueuse et sans hormones) avec de tendres petits légumes verts, le tout accompagné d’une bière artisanale … voilà les futurs chouchous de vos clients adeptes de l’alimentation saine.

Optez pour le sucre naturel

L’un des ingrédients les plus redoutés dans le contexte de cette tendance est le sucre raffiné. Vous ne devez donc pas vous étonner si un client insiste pour savoir si vous avez à la carte un plat totalement exempt de ce produit, non seulement pour éviter son apport en calories, mais aussi ses effets néfastes pour la santé. Les recettes sucrées naturellement avec des fruits ou des produits de substitution comme le sucre de noix de coco ou le sirop de riz seront donc très appréciées. Une sauce tomate sucrée aux dattes est par exemple délicieuse et très saine. Sans parler de la tentation de goûter aux desserts sucrés naturellement que vous afficherez dans votre carte !

..

Le sans gluten

Une autre tendance qui tend de plus en plus à se généraliser est le pain sans gluten à base de farine de sarrasin, de maïs ou de quinoa. Pourquoi ne pas faire un essai ? Commencez à proposer ces pains comme compléments de vos menus : vous constaterez que les clients seront de plus en plus nombreux à préférer cette solution au pain de farine de blé traditionnel, car ils se digèrent plus facilement et font moins grossir, tout en restant savoureux. Les clients cœliaques seront bien évidemment enchantés de cette attention.

.

Les réseaux sociaux : une source d’inspiration pour attirer les clients

Internet regorge d’articles sur ce thème. Ce sont d’ailleurs les consommateurs eux-mêmes qui créent les publications et les vidéos sur l’alimentation saine, et surtout qui publient des recettes qui finissent par se transformer en tendances sur les réseaux . Pour trouver l’inspiration pour votre restaurant, faites des recherches sur Instagram et Twitter à l’aide de hashtags comme #realfood ou #veggie. Une autre excellente idée est de suivre des Youtubeurs spécialisés dans l’alimentation saine et qui possèdent un très grand nombre d’abonnés, pour trouver des idées et les mettre en pratique dans votre restaurant.

LaFourchette - TheFork - Un restaurant plus sain pour trouver plus de clients

Si vous adhérez à cette tendance, n’oubliez pas qu’il est fondamental d’en informer vos clients, en faisant figurer tous les détails de votre offre sur votre carte, dans vos promotions et sur vos réseaux sociaux , et dans toutes vos communications. Si votre restaurant est inscrit à LaFourchette, pensez à lui ajouter l’étiquette restaurant d’alimentation saine ou à préciser qu’il propose des plats végétariens pour qu’il apparaisse dans ces listes lorsque les clients rechercheront un établissement où se rendre dans votre ville. (Cliquez ici si vous n’êtes pas encore inscrit à LaFourchette).

Le monde change, l’alimentation aussi…le secret en restauration est donc de s’adapter à temps pour trouver des clients en permanence et ainsi être sûr de réussir. Alors, votre restaurant est-il prêt ?

Autres articles qui pourraient vous intéresser

Conseils

Erreurs dans le profil Facebook du restaurant

Conseils

La rotation des chefs : une idée originale pour attirer les clients

LaFourchette Trouver des clients

Conseils

Trouver des clients grâce aux concours sur les réseaux sociaux

Parlons-en Partagez votre expérience et votre opinion avec nous en remplissant le formulaire ci-dessous. Votre avis nous intéresse.

Rejoignez plus de 40 000 restaurants déjà sur LaFourchette- Testez LaFourchette sans engagement -