En 2016, les gens font plus que jamais attention à eux et veulent manger de façon saine. Une tendance évidente dans le secteur de la restauration, où ouvrir un restaurant avec une philosophie plus verte est en train de devenir une nécessité ; ainsi aujourd’hui les clients préfèrent :

  • Moins de sucre raffiné. 64 % des consommateurs en Italie ont réduit leur consommation, 63 % en Espagne et 59 % en France.
  • Des produits naturels, sans additifs ou peu traités. Les consommateurs sont plus attentifs à la composition des aliments qu’ils achètent.
  • Des produits frais et de proximité. Les gens veulent connaître l’origine des ingrédients. Plus proche est le fournisseur, mieux c’est.
  • Moins de protéines animales et plus de protéines végétales. Le meilleur hamburger de l’année 2015 était végétalien.
  • Préférence pour des établissements écologiques. Les restaurants qui se préoccupent de l’environnement et qui ont des politiques de recyclage sont mieux reçus.

Tout cela est apparu évident lors d’un sondage réalisé par TheFork fin 2015, lequel a révélé une augmentation des réservations dans les restaurants sains.

Dans le Rapport mondial des tendances 2016 en matière d’aliments et de boissons, réalisé par l’entreprise Mintel, ils assurent que les personnes sont en train de changer leur relation avec les aliments et que “Les catastrophes naturelles, les moyens de communication et la connectivité influencent comme jamais avant les habitudes d’aliments et de boissons partout dans le monde”.
Si le monde change… le restaurant s’adapte.

the-fork-ouvrir-restaurant sain-tendance-erika-silva“Les gens changent par intérêts, et le restaurant doit le prendre en compte. Il faut avoir ce type de produits parce que les gens vont le demander. Il est important que cela ressorte sur le site web, sur la carte et que les serveurs le transmettent”. Commente Érika Silva, expert en marketing gastronomique, pour qui la tendance d’ouvrir un restaurant sain est bien partie pour rester.

Un autre facteur de poids, surtout en Europe, est l’augmentation du nombre de personnes allergiques sur le continent, et l’accord de la loi sur les allergènes en 2014 qui oblige les commerçants à informer le client de tout les composants présents dans leurs plats et aussi faire plus attention à ce qui se cuisine. De ce fait, les restaurants ont commencé à offrir des alternatives sans gluten et sans viande traitée, faisant partie de leurs stratégies de ventes avec cette clientèle qui a besoin de surveiller son alimentation.

Ouvrir un restaurant sain

Aujourd’hui, de nombreux restaurateurs de ce style ont réussi. Ils ont simplement amené la cuisine traditionnelle à un tout autre niveau, incluant des ingrédients, des techniques et une culture d’entreprise plus écologique. Aujourd’hui il est primordial de satisfaire les clients non seulement par le palais mais aussi par un style de vie. Eux, ils ont réussi :

Stedsans à Copenhague

The-fork-ouvrir-restaurant sain-tendance-stedsandsUn vrai exemple de restaurant durable. Le restaurant est situé sur une terrasse de 600 m2 entouré d’un grand jardin urbain. La communauté demande les produits qu’elle désire manger et le Stedsans les récolte et les converti en offre gastronomique. Simple, collaboratif et durable. Une stratégie de marketing et une philosophie d’entreprise, mise en place pour satisfaire les besoins de ses principaux clients.

Flax and Kale à Barcelone

the-fork-ouvrir-restaurant sain-tendance-flakes-and-kale“Nous voulons mieux vous alimenter, pour que vous soyez plus heureux et que vous puissiez vivre plus longtemps avec une santé de fer”, c’est ce que promet ce restaurant sur son site web, ni plus ni moins . Teresa Carles est sa créative, pionnière dans la cuisine végétale en Espagne depuis 1979. Dans son offre culinaire, elle fait principalement attention à la qualité des ingrédients et des nutriments qu’ils apportent, en créant le concept de la cuisine flexitarienne, avec 80 % de produits d’origine végétale et 20 % de poisson gras. Contraste avec un restaurant super moderne.

L’Arpège à Paris

the-fork-ouvrir-restaurant sain-tendance-larpege - copiaC’est un restaurant de haute cuisine dont les légumes sont la spécialité, et qui n’offre que des produits écologiques et de saison, cultivés dans leurs propres jardins. Son propriétaire, le chef reconnu avec 3 étoiles Michelin, Alain Passard, développe sa passion et son respect pour la nature, en donnant vie à un des restaurants bio les plus emblématiques de Paris. Son principal jardinier explique le processus dans cette vidéo.

Sweetgreen aux États-Unis

The-fork-ouvrir-restaurant sain-tendance-sweetgreenTrois universitaires, avaient besoin d’une : nourriture rapide et saine. Étant donné que cela n’existait pas sur le marché, ils ont décidé de créer un restaurant sur mesure. Aujourd’hui, ils sont patrons d’une entreprise multimillionnaire qui développe un nouveau modèle commercial d’alimentation rapide, fraîche et organique. Ils organisent aussi des festivals de musique où participent plus de 25 milles personnes et des conférences dans des écoles locales promouvant une alimentation saine. Plus qu’une chaîne de restaurants, c’est une “Lifestyle Company”.

Même à Ikea, où ils se sont rendus compte que leurs clients passaient une grande partie de leur temps dans leurs cafétérias, ils ont dû aussi s’adapter et offrir une version végétale de leurs fameuses boulettes.

Nous pourrions donc affirmer qu’ouvrir un restaurant d’alimentation saine est aujourd’hui une affaire rentable et avec une perspective de croissance à long terme. Les gens recherchent des lieux où mieux manger et le secteur offre à chaque fois plus d’options. Votre restaurant fait-il partie de ces nouvelles options ?

Parlons-en Partagez votre expérience et votre opinion avec nous en remplissant le formulaire ci-dessous. Votre avis nous intéresse.

Join over 40 000 restaurants already using TheFork- Get your TheFork account now -