TheFork réduit les No-Shows dans votre restaurant

#no-shows

Le phénomène des No-Shows est un véritable fléau auxquelles les restaurateurs font face au quotidien. Dans un souci de sensibilisation, TheFork a mis en place un programme pour réduire les No-Shows. Il faut savoir qu’un grand nombre de consommateurs n’a pas conscience des conséquences d’un no-show et que la bienséance implique de prévenir le restaurateur lorsque l’on ne peut honorer une réservation.

C’est pourquoi depuis 2016, TheFork a bâti un plan d’action « Anti No-Show ». Nous avons donc décidé d’énumérer les grands axes de lutte contre les no-shows pour vous aider à faire disparaître ce phénomène dans votre restaurant :

Les actions de TheFork à disposition des restaurateurs pour diminuer les No-Shows : 

Possibilité de demander l’empreinte bancaire à vos clients via TheFork Manager (réservé aux forfaits PRO, PRO+ et Insider). Toute la difficulté est de bien savoir doser l’emploi de cette fonctionnalité car certains clients pourraient être tentés de choisir un autre restaurant ne proposant pas une telle garantie.

Vous disposez de fiche client vous renseignant sur le risque no-show avec un indice de fiabilité. Cet indicateur vous permet d’identifier les clients habitués à ne pas honorer leurs réservations dans le but que vous puissiez les rappeler et reconfirmer la réservation.

Vous pouvez activer l’option « liste d’attente » sur l’interface de TheFork manager (réservé aux forfaits PRO, PRO+ et Insider). La liste s’affiche au moment où le client prend une réservation en ligne en lui proposant de s’inscrire. Cette solution permet de garantir un  taux d'occupation optimisé au restaurant.

Après réservation sur TheFork nous envoyons automatiquement des rappels à nos utilisateurs afin de réduire les No-Shows.

Après no-shows avérés et avertissements, l’utilisateur qui continue à faire des no-shows s’expose à :

  • La suppression de ses  points de fidélité (qui donnent droit à des réductions supplémentaires)
  • La possibilité de voir son compte supprimé, de manière permanente ou définitive
  • Voire, le black listing. Sous réserve que ceci remplisse toutes les obligations légales en vigueur dans les pays concernés.

Le plan « anti no-show » : #j’y vais ou j’annule

Nous attirons l’attention de nos utilisateurs sur les dommages moraux et économiques causés par un no-show. TheFork met en place, dans plusieurs pays, des campagnes de communication, avec vidéos, dessins humoristiques, articles, livre blanc pour sensibiliser les clients à l’aspect inapproprié et honteux de faire un no-show.

Si vous constatez que les No-Shows sont un problème récurrent dans votre restaurant, une option complémentaire peut s’offrir à vous, même si celle-ci comporte un risque :

 Le sur-booking ou « sur-réservation »

Certains prestataires appliquent cette pratique, sachant qu’ils ont continuellement un niveau de no-show élevé ils préfèrent vendre davantage et prendre davantage de réservation qu’ils n’en ont de capacité. Beaucoup de secteur comme l’hôtellerie, le transport ou compagnie aérienne optent pour cette méthode afin de rentabiliser leur activité.

En utilisant les actions de TheFork misent à votre disposition vous réduirez considérablement le phénomène des No-Shows : 

Voici quelques exemples d’industries qui luttent également contre les No-shows : 

L’industrie hôtelière

Contrairement au secteur de la restauration, les hôtels n’ont pas ou très peu de « demande de passage » alors que la restauration en a : Le passant qui décide de rentrer dans un restaurant. (Hormis pour la restauration très haut de gamme, qui n’a pas de « passage » et qui s’apparente donc davantage à l’hôtellerie). Pour pallier à ce phénomène l’industrie hôtelière adopte les méthodes de la sécurisation et du sur-booking.

L’industrie du transport :

Les compagnies aériennes et ferroviaires pratiquent bien évidemment le sur-booking et la sécurisation, en demandant une « garantie de paiement » : en vous vendant des billets qui ne sont ni modifiables ni remboursables.

Les instructeurs de gymnastique :

Les instructeurs de gymnastique (coaches, thérapeutes, instructeurs…) mettent en pratique des systèmes assez novateurs, mélange de sanction et de sécurisation : pour certains, si vous ne venez pas au cours pour lequel vous aviez réservé, il vous en coûtera le double du prix que vous auriez payé si vous étiez venu. Ceci pour fortement inciter les clients/patients à se présenter.

Vous êtes un restaurateur et vous souhaitez être référencé sur TheFork ? N’hésitez pas à cliquer ici pour remplir le formulaire d’inscription.

Parlons-en Partagez votre expérience et votre opinion avec nous en remplissant le formulaire ci-dessous. Votre avis nous intéresse.

Rejoignez plus de 50 000 restaurants déjà sur LaFourchette- Testez LaFourchette sans engagement -