La page Facebook d’un restaurant est l’une des principales plateformes pour trouver des clients . A tel point que Facebook reste le réseau social le plus utilisé en restauration , suivi par Instagram. Cela dit, avoir un profil sur Facebook  et y publier régulièrement du contenu ne suffisent pas pour que votre page Facebook remplisse totalement son rôle.

En réalité, nous rencontrons bien plus souvent que nous le souhaiterions des pages de restaurant qui publient du contenu à tout va, et commettent des erreurs qui anéantissent tous leurs efforts. Nous voyons des restaurateurs qui passent des heures à peaufiner les profils de leurs établissements sans réussir à interagir comme ils le voudraient avec leurs utilisateurs.

Pour ne pas avoir ce problème sur la page de votre restaurant et parvenir à trouver des clients plus fréquemment via Facebook, vous devez éviter à tout prix ces erreurs courantes :

1 – Rédiger des textes longs et en majuscules

Snapchat, Instagram et Twitter sont des réseaux sociaux qui se caractérisent par l’immédiateté et les messages courts qui marquent la tendance du moment. C’est pour cette raison que les communications sur Facebook sont plus efficaces si elles respectent ces critères.

Certains restaurants continuent ainsi de rédiger de longs paragraphes de texte sur leurs profils de Facebook, parfois tout en majuscules, sans doute pour insister sur le message qu’ils veulent faire passer, mais cette approche a en fait l’effet inverse :

  • La lecture des textes longs demande plus de temps, et la conséquence est que les internautes ne les lisent en général pas en entier.
  • Les majuscules donnent l’impression que leur auteur hurle ou veut absolument s’imposer, et créent une impression de virulence qui, au lieu d’attirer les clients, les fait fuir.

Par conséquent, écrivez des textes concis, courts et surtout, qui vont directement au but. Bien entendu, vous devez aussi utiliser correctement les majuscules, avoir une orthographe impeccable et vous exprimer dans un style lisible et agréable.

LaFourchette - Touver des clients - Erreurs dans le profil Facebook du restaurant

Lisez cet article pour pouvoir planifier le contenu de vos réseaux sociaux. Vous y trouverez un modèle gratuit !

2 – Utilisation incorrecte des hashtags

Les hashtags sont des étiquettes qui permettent à votre contenu d’être visible des groupes de discussion sur Internet, par exemple d’autres pages publiques, des influenceurs et des marques. Ils vous permettent d’être découvert par un plus grand nombre de personnes. Il est indéniable que beaucoup de restaurants commettent deux erreurs liées aux hashtags :

  • Ils ne les utilisent jamais et ratent l’occasion de faire connaître leur contenu à de nouveaux clients.
  • Ils les utilisent de façon excessive et sans but précis, ce qui fait que leurs publications ne perdent dans la masse.

Alors, faut-il utiliser des hashtags ? La réponse est oui ! Mais comment, demanderez-vous ?

Avec modération et de façon justifiée. Choisissez 1, 2 ou 3 hashtags permettant de localiser le contenu. Par exemple, si vous faites une publication sur une salade de poulpe que vous venez d’ajouter à votre carte, parce que c’est un produit à la mode, il est très utile d’utiliser des hashtags comme #tendancesgastronomiques #recettesaupoulpe #poulpe.

Rappelez-vous que les hashtags ne sont pas des adjectifs servant à mettre en valeur les qualités de vos produits, mais des mots ou des combinaisons de mots qui permettent d’étiqueter ce contenu dans les thèmes de discussion.

LaFourchette - Trouver des clients - Erreurs dans le profil Facebook du restaurant

A savoir : Comment créer vos hashtags ? C’est un exercice qui tombe sous le sens. Réfléchissez aux mots que vous utiliseriez vous-même pour rechercher ces thèmes et placez le hashtag dans le moteur de recherche de la page d’accueil de Facebook pour voir combien de résultats il génère et tester sa popularité. Plus il est utilisé, plus les internautes qui interagissent avec ce contenu sont nombreux.

3 – Ne pas mettre d’appels à l’action pour trouver des clients

Certaines publications se retrouvent à flotter dans le vide et ne cherchent à générer aucune interaction. Par exemple, il est très courant de trouver des publications de restaurants où seule figure l’ardoise avec le menu du jour, et rien de plus. Si nous nous mettons à la place de l’internaute, que voulez-vous qu’il fasse de cette information ?

C’est une bonne chose de faire la promotion de tout ce que vous mitonnez en cuisine, mais il est important de générer un résultat, car en définitive, ce que nous recherchons, c’est que le client s’identifie à la marque et qu’il vienne au restaurant, et pas seulement qu’il voie la publication.

Il est donc important de toujours inclure un appel à l’action : réserver, voter, cliquer sur un lien, participer à un concours, etc. Même si ce que vous publiez est très simple, il est important de pousser l’internaute à interagir.

LaFourchette - Trouver des clients - Erreurs dans le profil Facebook du restaurant

A savoir : Pour inclure les adresses URL de votre site Web, de votre page de réservation, de votre blog ou de tout autre contenu, il est toujours recommandé d’abréger ces adresses URL, via des plateformes en ligne comme tipo bitly qui permettent de le faire de façon simple et rapide.

4 – Ne pas répondre

Le fondement même de tout réseau social est l’interaction. Vous partagez un contenu, vous recevez des avis en retour auxquels vous répondez, et ainsi de suite : c’est un cycle. Lorsqu’un abonné commente une publication, il attend de toute évidence une réponse. Pour gérer l’interaction de la meilleure façon possible, vous pouvez créer une politique de réponse aux divers types de commentaires :

  • Si le commentaire est positif, répondez en remerciant son auteur et en l’invitant à venir visiter votre restaurant.
  • Si le commentaire exprime un doute, répondez en fournissant des informations que tous les internautes puissent comprendre.
  • S’il s’agit d’une critique constructive, répondez en remerciant l’auteur et en promettant des solutions.
  • Si le commentaire est destructeur, répondez avec beaucoup de diplomatie et en restant neutre. Dans les cas extrêmes, envisagez éventuellement de masquer le commentaire pour éviter qu’il continue de nuire au marketing de votre établissement.

Dans tous les cas, il est important de répondre et de pas laisser perdre cette précieuse interaction qui vous permet de communiquer de façon plus humaine et plus directe avec vos clients avant d’arriver à les faire venir s’attabler chez vous.

5 – L’auto-satisfaction

Facebook est certes une plateforme idéale pour faire la promotion du restaurant , mais attention, cela ne veut pas dire que le contenu doit tomber dans l’auto-satisfaction permanente, car Facebook est une communauté qui s’alimente de la participation de tous, et en particulier des prospects.

Il faut donc éviter que les publications soient polarisées uniquement sur l’établissement et sur ses qualités, et les étendre à des contenus susceptibles d’être utiles à tous, par exemple :

  • Des publications ludiques qui impliquent une interaction. Organisez des quiz, des concours, des jeux où les internautes non seulement participent, mais passent du temps à interagir avec la marque et génèrent une empathie.
  • Des publications dans lesquelles vous partagez des photos ou des vidéos des internautes afin de leur permettre à eux aussi d’être les protagonistes du marketing de votre établissement.
  • Des articles intéressants sur la gastronomie, le style de vie, les tendances et les contenus en rapport avec les goûts de vos clients.

L’important est de bien doser l’information afin d’obtenir un bon équilibre entre la présence du restaurant et celle des internautes.

LaFourchette - Trouver des clients - Erreurs dans le profil Facebook du restaurant

Pour conclure, nous ne pouvons pas laisser passer une autre erreur que nous rencontrons parfois sur certaines pages de restaurants et qui peut être cruciale pour trouver des clients. Cette erreur, c’est de ne pas avoir un bouton de réservation directe inclus dans le profil ! Savez-vous combien de tables risquent de se retrouver inoccupées simplement à cause de ce détail ? Lorsqu’un internaute s’abonne à la page d’un restaurant, c’est parce qu’il lui plaît, et on peut en déduire qu’il a sans doute envie de s’y rendre. Il est donc normal qu’il puisse réserver une table sans devoir quitter Facebook.

Si le profil de votre restaurant n’a pas encore de bouton de réservation, qu’attendez-vous ? Cliquez ici pour ajouter un bouton immédiatement via LaFourchette et trouver plus de clients pour votre établissement.

Autres articles qui pourraient vous intéresser

LaFourchette - Innover pour trouver des clients

Astuces

Osez l’innovation pour trouver des clients pour votre restaurant

Astuces

Un restaurant plus sain pour trouver plus de clients

LaFourchette Attirer des clients coeliaques

Astuces

Quelques idées pour attirer des clients cœliaques dans votre restaurant

Parlons-en Partagez votre expérience et votre opinion avec nous en remplissant le formulaire ci-dessous. Votre avis nous intéresse.

Rejoignez plus de 40 000 restaurants déjà sur LaFourchette- Testez LaFourchette sans engagement -