Quelle nouvelle réalité post-Covid-19 pour les restaurants en Belgique ?

2 juin 2020
Quelle nouvelle réalité post-Covid-19 pour les restaurants en Belgique ?

TheFork révèle une étude sur les attentes des restaurants et utilisateurs.

Après plus de 12 semaines de fermeture, le 8 juin, les restaurants, cafés et bars belges peuvent rouvrir leurs portes au public.

Mais les restaurateurs et utilisateurs sont-ils prêts pour cette réouverture ?

TheFork, le leader de la réservation en ligne de restaurants, a réalisé une étude visant à analyser les nouvelles attentes des utilisateurs et restaurateurs, concernant la réouverture des restaurants.

 

Des utilisateurs motivés, mais soucieux des conditions

Selon l’enquête réalisée au mois de mai, près de 66% des Belges déclarent qu’ils iront au restaurant aussi souvent qu'avant, et 6% déclarent même vouloir s’y rendre plus qu'avant

Au global, la réouverture des restaurants est donc attendue avec impatience : 60% des utilisateurs prévoient de retourner au restaurant dans le mois de la réouverture des établissements, et 22% dans les 3 mois qui suivent, soit 82% les 3 premiers mois ! 

En termes de budget, l'étude ne prévoit pas d'impact majeur : 62% des Belges estiment que leur budget n'a pas été impacté et ne prévoient pas de faire plus attention qu'auparavant à leurs dépenses au restaurant.

Cependant, pour s’assurer de rouvrir dans les meilleures conditions possibles, il est aujourd'hui crucial que les restaurateurs rassurent leurs clients. En effet, 78% des personnes interrogées déclarent qu'il est "essentiel" ou "très important" d'être informé des mesures sanitaires mises en place par les restaurants. 

infographie thefork B2C

Des restaurants désireux de rouvrir et d’augmenter leurs revenus

Selon l’enquête réalisée auprès des restaurateurs, 61% d’entre eux pensent rouvrir leur restaurant dès qu’ils y seront autorisés et pensent être en mesure de respecter les nouvelles mesures qu’il faudra mettre en place. En effet, 84% des restaurateurs estiment qu’ils pourront séparer les tables d’une distance d’au moins un mètre cinquante. Pour compenser ce manque à gagner, près de 26% des restaurants estiment qu’ils devront ouvrir davantage.

Concernant les tarifs, 60% des restaurants souhaitent conserver les mêmes prix qu’avant la crise sanitaire.

Par ailleurs, pour répondre aux inquiétudes des utilisateurs et sécuriser leurs revenus, les restaurateurs sont intéressés par les outils digitaux d’optimisation, les créneaux de repas définis, et la mise en place de cartes cadeau.

 

Pour aider les restaurants à intégrer les normes post-Covid 19, TheFork déploie de nombreuses fonctionnalités. Pour n'en citer que quelques-unes : la fonctionnalité du plan de salle est essentielle pour gérer la distance sociale et préparer les équipes à maximiser la disponibilité des tables, la fonctionnalité de gestion des réservations est nécessaire pour se connecter aux clients afin de gérer les réservations et anticiper le flux de clients, ou encore la reconfirmation par e-mail/SMS ou l’empreinte bancaire pour lutter contre les no-shows et ne pas perdre de place assise, au vu des capacités réduites.

 

« Notre technologie a été adaptée pour aider les restaurateurs à gérer la complexité de la rotation des tables et pour permettre aux clients de trouver facilement les tables disponibles. Nos équipes ont pour mission d’aider les restaurateurs à anticiper ces changements et à sécuriser leurs revenus », explique de Grégory de Walque, Country Manager TheFork Belgique.

infographie thefork B2B

Quelles différences à l’international ?

Parmi les marchés dans lesquels TheFork est implantée, l’Italie, l’Espagne et le Portugal sont les pays les plus prudents concernant la réouverture.

A travers les marchés néanmoins, le frein principal de retour dans les restaurants reste le risque sanitaire.

Concernant le budget, seuls les Italiens et les Espagnols prévoient de dépenser moins au restaurant qu’auparavant.

 

TheFork, au service des restaurants pendant la crise

Peu après la fermeture des restaurants, TheFork a lancé la plateforme aidonsnosrestaurants.be, qui permet aux restaurants de proposer à leurs clients des bons prépayés pour maintenir un flux de revenus pendant la fermeture temporaire de leur établissement. L'opération a généré plus de 700 000 € de préventes, à travers les 6 pays ayant déployé l’initiative.

 

L’entreprise a également offert gratuitement son logiciel de gestion des réservations, TheFork Manager, et a offert aux restaurants proposant un service de livraison/take-away la possibilité de promouvoir gratuitement ce service sur le site et l'application TheFork.

 

 

 

*Etude lancée par TheFork en Mai 2020

Découvrez TheFork Manager

Obtenez plus de visibilité en ligne

Augmentez votre taux d'occupation

Luttez contre les no-shows

Faites appel aux experts du secteur