La parole aux restaurateurs partenaires TheFork

16 septembre 2020
Nos partenaires prennent la parole

Nos restaurateurs partenaires prennent la parole

Découvrez les témoignages de 2 de nos restaurateurs partenaires : leur avis sur les promotions TheFork, la gestion du confinement suite au COVID-19 et l’avenir de la restauration.

Les restaurateurs partenaires de L'Agapé et Alliance nous ont confié leur témoignage. 

Dans le cadre de l’opération “Retournons au Restaurant”, nous avons interviewé deux de nos restaurateurs partenaires qui participent à cette opération inédite pour comprendre leurs motivations et prendre la température sur leur activité et leur ressentis en cette période inédite.

TheFork : "Comment, selon vous, la crise de la covid a-t elle affecté votre restaurant et l'industrie en général ?"

Laurent Lapaire (Restaurant L'Agapé) : 

Laurent Lapaire

La crise du covid-19 a fortement impacté le monde de la restauration puisque les restaurants faisaient partie des établissements à fermer de façon obligatoire et systématique. Sans possibilité de terrasse, l’Agapé a été contraint de fermer durant presque 6 mois. La gestion des restaurants gastronomiques, en particulier, nécessite de longues heures de travail avec du personnel qualifié, donc nous avons besoin d’une fréquentation solide pour rester productif. Nous travaillons également avec de nombreux artisans que nous soutenons dans cette crise. Les perspectives restent encore alarmistes, mais nous sommes heureux de revoir les sourires de nos clients suite au confinement."

Shawn Joyeux (Restaurant Alliance) : 

“Tout d’abord ça a été un gros choc dans les 4h après le début du service – les 3 premières semaines ont été assez dures à gérer compte tenu des aspects humains et personnels, de la gestion administrative, on avait déjà vécu deux années plutôt difficiles que ce soit les gilets jaunes ou les grèves.

Ça avait déjà affecté notre profession et notamment à Paris, ça a été la 3ème étape assez violente pour pas mal de restaurateurs.

De notre côté, comment on a géré ça ? Dans un premier temps, on a essayé de trouver des solutions pour faire rentrer de la trésorerie donc quand on a eu l’autorisation de faire de la vente à emporter, on en a fait sur nos deux restaurants :  la vente à emporter ça a été du « bricolage » même si on a fait un peu de rendement, on n’a pas vraiment gagné de l’argent – on a fait des prix très bas, l’idée c’était de garder un lien avec le client.

Avant ça, on a travaillé avec les hôpitaux de Paris à l’initiative du chef Guillaume Gomez, ce qui nous a permis de garder une activité avec nos équipes pendant le confinement parce que ce qui est important, c’est de ne pas perdre le lien humain au sein du restaurant, plus que le lien financier.

La première étape c’était le lien humain, donc ça c’était au mois d’avril. Durant mai-juin on a bricolé, on a fait de la vente à emporter, on a créé du lien avec nos clients parisiens – puis quand on a pu rouvrir on a rouvert le bistro mi-juin boulevard St Germain et fin juin le restaurant Alliance – on a réduit la voilure au niveau de la capacité, surtout au niveau du bistrot, on est passé de 40 couverts à 25 couverts.

La gestion de notre réouverture : on a eu une réouverture qui s’est plutôt bien passée – il y avait de la demande au niveau de la clientèle – il y a eu les réservations via la plateforme TheFork, mais surtout par téléphone.

Quels ont été les changements organisationnels : ça nous a forcément contraint à être plus vigilant aux distances, aux manœuvres avec le personnel pour qu’il y ai moins de monde en présence quotidienne donc à mieux gérer les flux humains au sein du restaurant. Qu’est-ce que ça va amener pour la suite ? On va forcément être vigilant et faire de la vente additionnel, à emporter aussi.

dessert

Nos 2 restaurants partenaires Alliance et L’Agapé participent tous les deux à l’opération “Retournons au Restaurant”, une campagne menée par TheFork à l'échelle internationale pour soutenir le secteur de la restauration et inciter les clients à revenir au restaurant. 

Découvrez pourquoi nos deux restaurateurs ont fait le choix de participer à cet événement unique dans ce contexte COVID-19.

Pourquoi participer aux événements TheFork comme “Retournons au Restaurant” avez-vous participé dans le passé et quels avantages en avez-vous tiré ?

Laurent Lapaire (Restaurant l'Agapé) : 

Nous sommes partenaires de TheFork depuis la première heure. L’Agapé a participé à de nombreuses manifestations, cela nous permet d’être accessible à un grand nombre de gourmets et de leur faciliter les modalités de réservation.”

Shawn Joyeux (Restaurant Alliance) : 

"Je n’ai pas le nombre d’actions en tête, mais je pense que nous avons participé 4 ou 5 fois à des énévements TheFork, toujours avec un menu qui est dédié à l’événement – on fait une offre plus attractive en tarif – on propose un menu spécial pour nos clients TheFork, c’est une bonne opportunité. Et c’est aussi un moyen de fédérer une clientèle qui ne nous connaît pas et qui nous découvre pour l’occasion puisque nous faisons un effort financier et eux font un effort dans la démarche, on est poussé par la visibilité. Ça a toujours plutôt bien marché de manière générale. On n’a pas eu de mauvais retour dans ces expériences.

TheFork : Quelles sont les autres avantages mis à part la découverte ?

Ça pulse les réservations sur un moment donné – de toute manière, c’est toujours fait dans des moments de fragilité entre deux saisons donc aujourd’hui, c’est un nouveau monde dans lequel on rentre, donc on a encore plus besoin d’un coup de pouce de visibilité. Il faut faire une différenciation entre les restaurants étoilés et ceux du « quotidien » qui sont de bonnes qualité mais qui n’ont pas les mêmes exigences car nous n’avons que 20 places et la plupart seront dédiées à l’événement donc tous les efforts que nous faisons, il faut qu’ils soient récompensés par un push-up. On n’a pas 100 places comme certains. Finalement, c’est à nous de faire le « boulot » et de faire en sorte que les gens reviennent ensuite.

Aujourd'hui l'opération "Retournons au Restaurant", c'est 2000 restaurants partenaires partout en France comme l'Agapé ou Alliance. C'est une visibilité boostée dans une période plus difficile et un taux de réservation supérieur à la moyenne.

En cette période, il est bon d'utiliser tous les outils utiles comme TheForkManager pour simplifier sa gestion des réservations et augmenter ses réservations notamment grâce aux boutons de réservation Facebook et Instagram. 

La restauration vit des moments difficiles mais ne s'avoue pas vaincue. Ensemble, nous arriverons à faire prospérer la restauration française.

Interviews réalisées par TheFork en septembre 2020.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Découvrez TheFork Manager

Obtenez plus de visibilité en ligne

Augmentez votre taux d'occupation

Luttez contre les no-shows

Faites appel aux experts du secteur