Recruter du personnel en restauration en moins de 3 minutes : la solution Extracadabra expliquée pour TheFork

9 février 2022
Extracadabra interview

Le marché de l'emploi en restauration connaît aujourd'hui des difficultés. Afin de soutenir nos restaurateurs partenaires, nous partons à la rencontre de ceux qui créent des solutions pour vous aider à recruter et fidéliser vos équipes. 
Nous avions déjà rencontré Brigad, Cookorico et interrogé Thierry Suchet, gérant d'un restaurant en station de ski. 
Aujourd'hui, rencontre avec Extracadabra.

 

Profils vérifiés grâce à une analyse poussée des compétences, réception de CVs en moins de 3 minutes top chrono, service client et disponibilité 7j/7 et 24h/24 : à l’heure où le recrutement dans le secteur de l’hôtellerie-restauration connaît des difficultés, Extracadabra vous aide à trouver le profil le plus adapté à votre besoin qu’il soit immédiat ou à long terme. 

Rencontre avec Mathieu Brochet, responsable marketing d’Extracadabra. 
 

  • Pourquoi avoir lancé Extracadabra en 2015 ?

Rémi Boisson et Frédéric Nardon ont colancé Extracadabra en 2015. Ils ont beaucoup d’amis dans le secteur de la restauration et eux-mêmes sont petits-fils d’auvergnats, donc ils sont très liés à cet univers. À l’époque, beaucoup de leurs amis restaurateurs avaient des problèmes à recruter et particulièrement lorsqu’ils connaissaient un pic d’activité ou que l’un de leurs salariés était malade. Ils ont donc eu l’idée de lancer Extracadabra pour répondre à ces besoins. Après quelques mois de travail, ils ont eu leurs premiers candidats et clients, et l’entreprise s’est développée.

 

  • Quelle est votre solution, comment fonctionne-t-elle ?

Tout se passe sur la plateforme qui est accessible via une application mobile et un site internet. 
La méthode est simple : le restaurateur crée une offre de poste à pourvoir qui soit le plus détaillée possible et un algorithme permet d’identifier les profils qui correspondent le plus à cette offre. Ensuite, les candidats peuvent postuler en fonction de leur disponibilité (jour et heure), de la zone géographique où ils se trouvent, de leurs qualifications et du taux horaire pour lequel ils souhaitent travailler. L’établissement reçoit les candidatures par notification ou par mail selon ses préférences et dès qu’un profil l’intéresse, il peut entrer directement en contact avec lui. 

 

  • Au départ, l’objet premier d’Extracadabra était donc de faciliter le recrutement d’extras. Désormais vous proposez aussi des offres en CDI. Pourquoi avoir diversifié les types de contrats proposés ?

Quand je suis arrivé ici en 2016, très rapidement, on s’est demandé comment répondre aux besoins des clients pour qui l’offre d’extras n’est pas dédiée ? On a donc mis en place cette offre de CDI qui nous a permis de répondre aux besoins de nombreux candidats-utilisateurs.  On permet donc aux établissements d’embaucher des extras pour un soir ou un CDI pour la vie. Notre force, c’est d’avoir le choix.

  • Quelle zone géographique couvrez-vous ?

On propose des offres en CDI, des offres d’extras et de saisonniers, principalement en Île-de-France. En 2018, on s’est lancé sur les régions PACA et lyonnaise. La Covid-19 a ralenti notre développement dans ces zones mais depuis cet été, ces deux régions commencent à bien se développer chez Extracadabra. Pour 2022, notre objectif serait de nous développer dans toutes les autres régions françaises. Actuellement, on a plus de 140 000 candidats inscrits en France dont 100 000 en Île-de-France. 
 

  • Quels sont les profils des candidats qui s’inscrivent sur Extracadabra ? 

On a tous types de profils mais on recherche avant tout des profils qualifiés, qui ont au moins 3 ans d'expérience dans le secteur de l'hôtellerie-restauration. On a des étudiants, des comédiens, des personnes qui ont dix ans d'expérience en tant que maître d'hôtel OU barman par exemple. 
On a aussi des anciens restaurateurs et des gens qui ont un emploi à côté et qui font de la restauration en parallèle de leur emploi principal. 
Tous nos candidats ont déjà de l’expérience dans le secteur de la restauration, et principalement pour nos emplois en extras où on se doit de proposer à nos partenaires des candidats qui n’ont pas besoin d’être formés. Depuis quelques semaines, on propose des profils débutants pour laisser leur chance à tout le monde et pour faire face à la pénurie du secteur et les restaurateurs sont plutôt ouverts à cette idée.

 

  • Comment évaluez-vous leurs compétences ?

C’est une technique qu’on a mise en place dès le début d'Extracadabra. On appelle au moins un manager avec lequel le candidat a travaillé dans la restauration. Lorsque les retours sont positifs, on met une recommandation au candidat sur la plateforme. Cela nous permet de nous assurer de la qualité et des compétences du profil et ça permet aussi au candidat d'être mis en avant grâce à une note et un commentaire sur son profil. 
 

  • Qui sont vos clients ?

On travaille avec tous types d'établissements dans le secteur de l'hôtellerie-restauration susceptibles de rechercher des profils en bar, en salle et en cuisine : des CHR, des traiteurs, professionnels de l'événementiel, des grands groupes, professionnels de la restauration collective, des bars, des clubs…. On a une cinquantaine de qualifications disponibles : chef au plongeur, responsable de salle, runner, chef de bar, mixologue, etc. 

  • Vous avez lancé une plateforme spécialement dédiée aux grands comptes (groupe Alain Ducasse, Big Mama…) pourriez-vous nous en dire plus ? 

La plateforme est active sur l’application et sur le site d’Extracadabra depuis quelques semaines. Dédiée aux grands comptes et aux groupes, elle leur permet de se connecter sur plusieurs comptes, de naviguer d'un établissement à un autre et de gérer les demandes d’extras ou de CDI pour les différents établissements du groupe depuis une plateforme unique. C’est ce qu’on appelle la “fonctionnalité multi-comptes”. 

  • Qu’avez-vous constaté comme changements depuis la crise de la Covid 19 ?

On parle véritablement de reprise depuis mai 2021. 

Au total, depuis la naissance d’Extracadabra en 2015, 11 000 établissements se sont inscrits. Pour vous donner un ordre d’idée, entre mai 2021 et aujourd’hui, on a eu 2 300 nouveaux établissements inscrits. Ça a été une vraie explosion de la demande, que ce soit en recherche de CDI ou d’extras. 

Les demandes de profils pour des postes en CDI ont été multipliées par 6 en 2021 par rapport à 2020. L’année 2020 était une période incertaine entre les deux confinements. En une journée, on recevait 500 demandes de missions alors qu’en 2019, c’est ce qu’on recevait en une semaine. C'était environ une demande toutes les 3 minutes… donc une forte progression. 

  •  Comment envisagez-vous l’avenir des emplois du secteur de la restauration ? 

Actuellement, on discute avec des restaurants de l’augmentation des taux horaires pour l’offre d’extras. On veut aussi proposer de la formation pour accompagner les débutants et les former sur les postes à pourvoir. Il faudrait permettre aux travailleurs d’être mieux rémunérés, d’avoir des emplois du temps plus flexibles et il faut aussi mieux les accompagner dans leurs démarches.

 

  • Vous avez noué un partenariat avec une mutuelle pour proposer un tarif préférentiel à vos clients ?

Oui, on a mis en place un partenariat avec la mutuelle ALAN pour les candidats indépendants. Étant donné qu’ils doivent avoir leur propre assurance et leur mutuelle au cas où il y aurait un pépin, on leur offre un mois gratuit et en parallèle, on leur propose une assurance responsabilité civile gratuite et une prévoyance santé lorsqu’ils font des missions sur Extracadabra. Cela leur permet d'être protégés en cas de sinistre pendant une mission. Pour nous, c’est une nécessité d’accompagner un maximum les indépendants et de rassurer les établissements…
 

  • Comment, selon vous, les restaurateurs peuvent-ils combiner développement de leur activité et attentes des employés ?

En permettant plus de flexibilité au niveau des plannings, quitte à prendre des extras sur les créneaux où leurs salariés souhaitent être en repos. En étant aussi plus à l’écoute des salariés et en ajustant la rémunération par rapport aux heures supplémentaires qui peuvent être effectuées. 

 

  • Si vous deviez donner trois conseils aux partenaires TheFork qui souhaitent recruter dans les prochaines semaines, lesquels seraient-ils ? 
    • S’inscrire sur Extracadabra ! Il suffit de lancer une demande en complétant un maximum la description de l’établissement et du poste à pourvoir. On a vu beaucoup d’établissements qui se sont mis à compléter davantage leurs annonces ce qui a un impact positif sur le nombre de candidats qui postulent. Mettre un maximum d’infos permet d’attirer un maximum de candidats. 
    • Par ailleurs, il faut réévaluer la rémunération puisqu'elle a un fort impact sur la motivation. 
    • Enfin, prendre soin de leurs salariés et les chouchouter
      Tout cela permet d’attirer les meilleurs profils. 
Discover TheFork Manager

Gain greater online visibility

Increase your table occupation rate

Fight against no-show

Rely on Industry expert