[TheFork vous répond] Quels modèles alternatifs mettre en place en fermeture et comment les activer sur les réseaux sociaux ?

7 décembre 2020
[TheFork vous répond] Quels modèles alternatifs mettre en place et comment les activer sur les réseaux sociaux ?

Découvrez les moments clés de la 2ème session de notre webinar spécialement dédié aux restaurateurs.

Etaient présents lors du 2ème webinar, restaurateurs et experts de la communication : 

  • Audrey Mislin, CEO Influences Food
  • Edouard Hausseguy, Fondateur d’HEMBLEM et Co-Fondateur de LIGHT KITCHEN
  • Norbert Tarayre, Chef-Cuisinier et animateur
  • Hakim Gaouaoui, Président et Fondateur Bistrots Les Pasparisiens
  • Mickaël Piffard-Besnard, Président chez Bellota-Bellota 

Découvrez l’intégralité du webinar ICI :

La crise sanitaire a bousculé le monde de la restauration, une situation sans précédent, à laquelle il faut s’habituer et s’adapter. C’est pourquoi des leviers marketing alternatifs se mettent en place pour pallier la fermeture temporaire des restaurants.

Sur quels exemples s’appuyer et comment les mettre en place pour garder une activité, et surtout, entretenir un lien avec sa clientèle, notamment sur les réseaux sociaux.

TheFork vous résume les principaux points à retenir de cette session.

Le conseil récurrent de ce webinar : oui, il faut s’adapter, mais les français retourneront au restaurant. Il ne faut donc pas de changement radical de concept mais adapter son modèle économique, à installer sur le long terme. Profitez de cette période exceptionnelle pour lancer des modèles qui dureront même après la réouverture.

 

S’adapter, oui, mais comment faire ?

Quelques exemples pour rester actif : 

 

  • Considérez la mise en place de la livraison ! Les restaurants fantômes, aussi appelés “Dark Kitchen “ sont les restaurants disponibles uniquement en livraison, Avantage principal : une opportunité de revenu, moins de personnel, et plus de flexibilité, L’inconvénient: la dépendance aux plateformes de livraison.

 

  • Certains restaurants sont également adeptes de la location de cuisine, pour élargir leur zone de livraison : certaines entreprises mettent déjà à disposition leurs enseignes pour se développer .

 

  • Transformez votre espace : certains restaurants proposant la vente à emporter aménagent leur salle et les transforment en espace de vente, font des partenariats avec des producteurs et les commerçants locaux pour mettre en avant leurs produits. Cette initiative donne de la vie à votre restaurant et s’inscrit dans une démarche de solidarité de quartier.

 

  • Certains restaurateurs proposent aussi des kits de Cuisine à la vente, pour des recettes à faire chez soi, cette option séduit beaucoup, dans la mouvance du chef à la maison. 

 

  • Profitez de Noël pour mettre en place des services en vente à emporter également : entrées, plats, dessert… Pariez sur cette occasion pour booster votre revenu.

 

  • Pariez sur le Click & Collect, mais pas uniquement dans le cadre de la fermeture. Mettez-le en place pour qu’il dure, même après la réouverture, pour en faire un levier de revenu additionnel et non pas en remplacement temporaire de votre activité principale.  Pour tous nos conseils sur le click & collect >>

 

Garder le lien, oui, mais comment faire ?

Les réseaux sociaux sont le canal le plus direct pour toucher une communauté et l’animer autour des actualités de votre restaurant. Cela peut sembler évident mais la digitalisation est aujourd’hui essentielle pour attirer de nouveaux clients. Les clients se dirigent davantage vers les profils des restaurants les plus digitalisés. Comment faire pour mettre en place une stratégie sur les réseaux sociaux à moindre budget ?

 

Si vous coupez totalement, vous aurez plus de mal à retrouver votre communauté.

  • Misez sur Facebook et Instagram, les réseaux qui attirent l’attention et donnent envie aux clients de découvrir votre cuisine 
  • Postez au moins 1 fois par jour, et plusieurs stories par jour : les profils les plus actifs sont les plus populaires ( secret de recette, histoire d’un produit…)
  • Si vous ne savez pas comment faire ou si vous n'avez pas le budget pour une agence, cherchez autour de vous : vos enfants, votre famille, vos employés... Tous peuvent mettre la main à la patte pour vous aider à produire du contenu pour mettre en avant votre restaurant.
  • Publiez des posts de vos plats, mais également la vie de votre restaurant : autant sur vos produits, vos producteurs, vos fournisseurs, vos recettes en préparation ou prêtes à manger…
  • Sollicitez vos clients, n’hésitez pas leur demander de publier leur expérience et de vous tagger.
  • Pour vos photos : éclairez votre pièce, essuyez votre objectif, privilégiez les photos centrales (50/70% food), un plat posé sur la table
  • Envisagez la sponsorisation sur instagram, seuls quelques euros suffisent pour mettre en valeur votre restaurant
  • Ne pas hésiter à tagger d’autres chefs pour faire grandir son réseau, challenger les autres (se lancer des défis de confinement par exemple)
  • N'hésitez pas à vous former, de nombreuses formations sont remboursées par l'Etat

Rassurez-vous: le modèle de restauration classique avec accueil des clients à table restera la norme et l’envie des clients en 2021. Néanmoins, nous vous conseillons de  profiter de cette période de fermeture pour étendre votre business model, pour générer du revenu additionnel et pour maintenir le lien avec votre communauté, à travers les réseaux sociaux.

 

 

Découvrez TheFork Manager

Obtenez plus de visibilité en ligne

Augmentez votre taux d'occupation

Luttez contre les no-shows

Faites appel aux experts du secteur