Les restaurants bios et l’acquisition des clients amateurs de cuisine saine

#attirer des clients#restaurant sain#restaurant sain

Un restaurant bio est, en principe, un établissement dont l’acquisition clients s’explique par son offre à base de produits naturels, issus de l’agriculture écologique certifiée, et exempts de conservateurs et de produits chimiques. Néanmoins, on peut affirmer que ce que les clients apprécient le plus dans cette forme de consommation plus sainene se limite pas à la cuisine écologique qui leur est servie. Les clients recherchent en effet un restaurant qui pratique dans tous les domaines une philosophie naturelle et durable. C’est une tendance qui permet de trouver des clients dans l’immédiat et aussi d’anticiper les futures tendances en restauration.

LaFourchette - TheFork - Les restaurants bios et l’acquisition des clients amateurs de cuisine saineEsens’ALL est un style de vie dédié au plaisir et à la culture grâce à divers produits que la nature nous fournit chaque jour..  C’est ce que revendique par exemple le site Web du restaurant bio  Esens’ALL de Paris : il est relativement fréquent de trouver ce genre de manifestes dans la majorité des restaurants bios.

Prendre soin de soi, mais aussi de la planète est le principe de départ, et pour qu’il fonctionne, l’idéal est qu’il s’incarne dans tous les aspects du restaurant : gastronomie, décoration, ustensiles, processus de production, membres de l’équipe , etc. Si votre établissement a adopté cette tendance, lisez la suite de cet article et assurez-vous de bien mettre bien en œuvre les valeurs que nous vous présentons :

Transparence

LaFourchette - TheFork - Les restaurants bios et l’acquisition des clients amateurs de cuisine saineUn restaurant bio digne de ce nom doit garantir que son offre est bel et bien écologique pour que les clients se sentent en confiance. A cet égard, il est indispensable d’informer à tout moment, via la communication sur les médias sociaux, la publicité et la carte du restaurant, que les produits utilisés sont issus de l’élevage et de l’agriculture écologiques et qu’ils respectent les normes en vigueur dans leur région géographique. Une solution directe et efficace pour informer les clients consiste à faire figurer le logotype de leur certification écologique.

Les clients qui choisissent les restaurants bios veulent à la base avoir la certitude que les aliments proviennent d’un environnement artisanal et qu’on ne leur mentira pas en faisant passer pour authentiquement bios des recettes à mi-chemin entre l’écologique et l’industriel. Ils recherchent la transparence et la clarté. Les restaurants qui respectent cette approche réussissent bien évidemment à convaincre davantage de clients.

Par ailleurs, si certaines recettes, de par la nature même des produits employés, ne correspondent pas aux définitions du bio, le restaurant marquera un point supplémentaire en précisant leur origine. Si un dessert est élaboré avec un fruit qui n’est pas un fruit de proximité, comme par exemple la papaye en Europe, il est important de l’indiquer.

Gastronomie saine et soignée

Pour les clients bios, un signe infaillible qui révèle que les aliments proviennent du commerce de proximité est que la carte ou les menus changent selon les produits disponibles au kilomètre 0. C’est le principe selon lequel il faut “s’alimenter au gré de ce qu’offre la nature ”. Cette offre spontanée peut être combinée avec de délicieux plats permanents élaborés avec des ingrédients disponibles toute l’année, pour pouvoir doubler les services.

L’idée est de préparer des plats utilisant essentiellement des produits ayant un apport nutritionnel de qualité :

  • Produits végétaux, légumes et fruits frais.
  • Huiles extra-vierges (huile d’olive, d’amandes, de noix de coco, etc.)
  • Légumes issus de la culture biologique.
  • Eau filtrée non mise en bouteille.
  • Substances naturellement sucrées comme les mélasses de riz, de fruits, de stevia, miels crus, etc.
  • Sel de mer non raffiné.
  • Farines non traitées.
  • Œufs de ferme.
  • Fromages, laits et charcuteries bios.
  • Viandes (volailles, porc, bœuf, agneau) provenant d’animaux élevés en pâturages et bien traités.
  • Poissons frais.

Le restaurant A Tulla de Saint-Jacques de Compostelle, en Espagne, sert une cuisine bio depuis plus de 20 ans. Son propriétaire, pêcheur de profession, a conservé la tradition consistant à cuisiner avec des végétaux et légumes des potagers des environs, et bien sûr de servir du poisson et des fruits de mer frais. Cette philosophie a fait de lui un modèle à suivre parmi les amateurs de cuisine “saine”, les touristes, les clients de passage et les gens du coin.

Variété et créativité

Une alimentation saine n’exclut pas d’être agréable et ludique. Un autre facteur très apprécié est que le restaurant fasse preuve de créativité et de variété dans son offre, et que l’expérience soit aussi mémorable que dans un restaurant dit “conventionnel”.

Cuisiner avec des produits bios est dès le départ une garantie de qualité et de saveurs pures et intenses. La valeur ajoutée ou le facteur de différenciation des restaurants bios réside donc dans l’originalité qui les caractérise, et dans leur aptitude à inventer des recettes capables de plaire à tous et qui donnent envie aux clients de revenir.

La chaîne de restaurants bios SLA aux Pays-Bas applique cette stratégie, en proposant plus de 10 types de salades qui varient tous les 3 mois au gré des arrivées des produits de saison. Les salades sont servies dans des bols et sont composées d’ingrédients qui marient les textures, les saveurs et les couleurs. Au menu figurent aussi des plats végétariens , vegans et sans gluten.

Cohérence totale

Posséder sa propre production d’œufs, de vins, et de bière artisanale, appliquer des processus durables et bien entendu être implanté dans un environnement naturel, c’est la cerise sur le gâteau qui permet à un restaurant bio de se démarquer de la concurrence. En réunissant ces atouts, il présente en effet une image de cohérence totale avec la philosophie qu’il préconise.

C’est le cas du restaurant Azurmendi, au Pays Basque, dirigé par le célèbre chef Eneko Atxa qui présente toutes ces caractéristiques. Le restaurant est installé sur une colline, entouré de ses propres vignobles et potagers qui lui fournissent ses ingrédients. Le bâtiment comporte une majorité de parois en verre, à la manière d’une serre, et l’eau de pluie et la lumière solaire sont réutilisés.

Si votre restaurant a adopté cette tendance, veillez à ce que la décoration évoque la nature (plantes, nombreuses touches de vert) et que le mobilier, la vaisselle et les ustensiles soient en matière naturelles, telles que le bois, la terre cuite, le liège et la pierre. Un autre facteur très apprécié est l’emploi des techniques de recyclage et la pratique du trashcooking, et la participation du restaurant à des événements de responsabilité sociale.

LaFourchette - TheFork - Les restaurants bios et l’acquisition des clients amateurs de cuisine saine

Et, pour augmenter régulièrement votre acquisition clients, n’oubliez pas d’ajouter le label “bio” dans le profil de votre restaurant sur LaFourchette. Vous n’avez pas encore de profil ? Cliquez ici pour présenter sans plus attendre votre restaurant sur notre plateforme.

Qui aurait parié qu’une gastronomie 100 % bio deviendrait un modèle économique et triompherait à l’échelle planétaire ? Aujourd’hui, et surtout demain, tout semble indiquer que ce choix est une voie sûre pour afficher régulièrement complet. La santé et la gastronomie, inséparables ? Bien sûr que oui !

Parlons-en Partagez votre expérience et votre opinion avec nous en remplissant le formulaire ci-dessous. Votre avis nous intéresse.

Autres articles qui pourraient vous intéresser

Rejoignez plus de 50 000 restaurants déjà sur LaFourchette- Testez LaFourchette sans engagement -