Cher partenaire,

Vous trouverez ci-dessous la liste des candidats ayant émis le désir de participer au Conseil des restaurateurs partenaires de LaFourchette 2017 ainsi que leur descriptif / leurs motivations.
Notez le numéro de vos 7 candidats favoris et votez pour eux en cliquant dans l’email que vous avez reçu

1. Julien Durville – Le boudoir et l’amuse bouche  (6000  Nice)

Je souhaite renouveller ma candidature pour le prochain conseil j’espère avoir apporté quelque chose au sein de ce conseil durant ces 2 années et souhaite le refaire avec encore plus de réflexion pour les 2 prochaines   A bientot

2. Chou-Meng  Ly – Le Bliss, Shanghai Pub, Big Ben Neuilly, Big ben Aeroville (75001  Paris)

Expert en stratégie de restauration  Expert en stratégie Digitale  Etude des écosystèmes de restauration

3. Magali Descadeillas – Le Costaud des Batignolles (75017  Paris)

Bonjour,  Je fais partie du Conseil LaFourchette depuis 2 ans. J’aimerais poursuivre le travail que nous avons réalisé tous ensemble pour une amélioration des services proposés aux restaurateurs partenaires et pour représenter les petits établissements avec leurs spécificités et leurs contraintes.  Magali DESCADEILLAS

4. Benjamin Robic – Le Baudelaire & Le Bar du Burgundy (75001  Paris)

Volonté de faire évoluer ce bel outil qu’est La Fourchette afin qu’il soit encore plus fonctionnel pour les restaurateurs.   Pouvoir aider les équipes de La Fourchette et répondre à  leurs interrogations

5. Mathieu  Limon – Le Petit Commines (75003  Paris)

Faire avancer les choses en portant la voix des restaurateurs, sans complaisance ni hypocrisie, dans l’idée de l’amélioration constante des services proposés par La Fourchette. Disponible, porteur d’une vision d’un partenariat gagnant-gagnant.

6. Yohann Giacometti – Restaurant Les Oliviers (33560  Sainte Eulalie)

Jeune restaurateur depuis 5 ans et mon deuxième restaurant , à  la tête de 9 salariés et d’une affaire en pleine expansion dans l’agglomération bordelaise. Ma jeunesse et mes idées pourrais servir pour l’avenir et le développement technologique qui nous dépasse.

7. Ludovic Mathieu – Courtepaille Lac de Viry-Châtillon (91350  Grigny)

Franchisé d’une grande chaîne de restauration commerciale (280 restaurants en France), j’utilise depuis l’ouverture de mon restaurant, soit 2 ans, LaFourchette

8. Franck Landragin – Groupe Yannick Alléno  (75  Paris)

Chers partenaires, dans le cadre des activités françaises et internationales du Groupe Yannick Alléno, nous avons pour volonté, de partager notre expérience d’une utilisation de LaFourchette à  travers plusieurs points de vente en France comme à l’international ainsi que de participer à  l’optimisation de cet outil essentiel au bon fonctionnement de nos activités de restaurateurs. Je serai ravi de pouvoir participer à  ce processus et de partager notre vision dans l’évolution de cet outil ainsi que de soutenir notre profession dans son évolution.

9. Christophe Huchet – Les Voiles et Haddock & co (75017  Paris)

Restaurateur traditionnel depuis 17 ans avec deux établissements, je cherche comme vous à  faire converger la satisfaction de nos clients avec les nouvelles technologies et les contraintes que nous rencontrons. A force de détermination, ( je suis Breton ), j’étais parvenu il y a 6 ans environ à  obtenir un droit de réponse sur le site, qui n’en publiait aucun à  l’époque. Je trouve ça normal de donner un peu de mon temps pour me faire le porte parole de mes confrères restaurateurs…Et pourquoi pas, proposer la création d’un conseil  » lafourchette » venant découvrir notre métier de l’intérieur !

10. Geoffrey Clavel – The Albion Public House – 38300 Bourgoin / Mamma’s Kitchen – 38300 Bourgoin / La Kermesse – 39300 Bourgoin / Gnome & Rhône 69003 Lyon (38300  Bourgoin)

Bonjour,  Je suis multi-exploitant de différents concepts de restauration dans une ville moyenne, Bourgoin-Jallieu. J’utilise La Fourchette dans 2 affaires. Pendant longtemps j’ai été réticent à  ces systèmes de réservation en ligne, et après une grosse phase d’observation, inspirée des techniques de Yiel Hôtelier, je m’y suis mis. Aujourd’hui Représentant actif de ma profession au sein de l’UMIH, je souhaite intégrer le CA de La Fourchette pour continuer de faire de cet outil un outil au service de notre CA et de notre réputation, et non pas comme le voient certains, un ennemi de nos carnets de réservation.

11. Catherine  Beck – Cédric Moulot Collection  (67000  Strasbourg )

Supervise le logiciel de la fourchette pour 7 restautants

12. Pierre Marchesseau – Auberge Saint Pierre (92800  Puteaux)

Tout d’abord j’ai 70 ans et toujours en activité au milieu de employés et élèves que je forme école de cuisine du Petit Bedon. J’ai eu au Petit Bedon de Paris 2 macarons Michelin et j’ai aussi coatché de nombreuses tables en France et à  l’étranger et sauvé d’autres.

13. Donatella Bucci – Restaurant l’Impossible (74400  Chamonix)

J’aime partagé mon experience, j’ai le plaisir de donner, fort de vingt ans de Restauration, avant en Italie et après en France, Merci!

14. Fabien Bermudez – LE RIAD AVIGNON ET LE ZINZOLIN  (84000  Avignon)

Propriétaire de deux restaurants sur Avignon, je souhaite participer à  l’évolution du site la fourchette, pour le rendre plus fonctionnel et attrayant pour nos clients et nous les restaurateurs

15. Pascal Simon – Le pave des minimes (31200  Toulouse)

Pour représenter au mieux les intérêts des restaurateurs, faire évoluer le système, et faire quelques suggestions.

16. El arafi Ossama – La medina (54500  Nancy)

Pour découvrir le niveau de mon restaurant

17. Jean Picchereddu – Le Roy Rene  ET coquillages du Roy Rene  (13090  Aix en Provence )

Pour ma volonté à  améliorer cet outil  que je viens de découvrir et mettre en place une organisation pour les « remontées » afin d’affiner toutes « astuces  » imaginer par les confrères .Ecouter , synthétiser et fédérer les demandes des confrères .

18. Massimo Petrone – Spaccanapoli (75009  Paris)

Apporter des améliorations à votre activité

19. David  Haering  – Le Tamarin (13006  Marseille)

J’ai une véritable passion pour la restauration et le système de la fourchette me séduit et j’ai énormément d’idées pour améliorer encore et rendre encore plus performant le module de la fourchette

20. Christophe Mayor – Le bouche a oreille et bao night (83130  La Garde)

Je suis certain de pouvoir representer au mieux mes collegues restaurateurs sans aucune distinction et ferais le maximum pour recueillir leurs doleances pour soutenir leurs demandes.

21. Yannick Besset – Les Aromes (13420  Gemenos)

La 1ère raison c’est que j’aime passionnement ce métier et que je représente une majorité de « petits »restaurateurs qui ne font pas de promos sur le site mais qui font le coeur de l’offre totale !! Le fait que grace à  cette majorité de restaurateurs (de province) le site La Fourchette n’est pas uniquement un site de promotions. Et aussi parce que j’ai fait parti du 1er conseil, mais que c’est tombé l’année de démenagement de mon restaurant.

22. Antonio  Rega  – L Italiano vero  (69003  Lyon)

Parce que nous avons pour des années bien géré l’espace avec LaFourchette.  Nous avons participé à  2 festivals de la gastronomie et donc cet un honneur merci

23. Thierry Sofia – le petit carron (69003  Lyon)

Acteur de la restauration commerciale et hotellière depuis 25 ans  pour des groupes et particuliers.   Actuellement  gérant de sa propre structure.   je souhaite faire bénéficier de toute mon expérience à  mes confrères .

24. Stéphane Ducreux – Sacrée fleur (75018  Paris)

Avec notamment de bons outils en ligne, un restaurant, quelle que soit sa taille, son emplacement et sa carte, est capable de bien fonctionner. Il convient cependant de veiller à  ce que ces outils soient en permanence adaptés et rentables.

25. Skander Smaoui – Bistro BAB (75017  Paris)

Un profil différent (ancien cadre dans les nouvelles technologies), un établissement original (Fusion Français/Tunisien/Méditerranéen), un passionné qui a osé sortir d’un bureau pour se mettre dans la restauration.

26. Alain  Bonetto  – Waroeng bali express (13008  Marseille )

Aucun

27. Guy Durand – Le Bistrot du Broc (77780  Bourron-Marlotte)

Je suis un grand fan de la Fourchette. néanmoins il existe de nombreuses possibilités d’amélioration des fonctionnalités du site:  Une présentation plus équitable des restaurants au cours des recherches par exemple.  La possibilité d’afficher « complet » sur le site sans disparaître des recherches, un autre exemple.  Il y a des dizaines.

28. Anthony Bretagne – les ponts d’ouve (50500  Carentan)

restaurateur depuis plus de 15 ans jeune dynamique voulant faire évolué les restaurants et les restaurateurs en surfant avec les nouvelles technologies et les  réservations en lignes qui sont l’avenir. Le site LA FOURCHETTE est le  site le plus fiable

29. Bruno Gravier – la fleur de sel (17000  La Rochelle)

Si je suis designer pour integrer le conseil, je serais le porte parole de toutes une profession qui a besoin de soutien en ces jours.  A l’ecoute de touts les amoureux de ce metier petit ou grand restaurateurs, pour mieux les servir et leurs faire atteindre leurs objectifs avec les outils de communication que la fourchette nous donne a disposition.

30. Williams Jacquier – Le Vivarais (69002  Lyon)

Bonjour     Il est important pour nous restaurateur de participer a l évolution en tant que membre d’un conseil afin d’amener un point de vue , des idées, un échange de façon a être le plus près possible de nos besoin et être réactif au nouvelles modes et méthodes .

31. Catherine  Lebon  – Plezikarayib  (94190  Villeneuve Saint Georges)

A l’attention de mes confrères Lafourchette     Je souhaite intégrer le conseil Lafourchette car depuis mon adhésion à  cette  » belle machine » je n’ai pas arrêté de me remettre en question même dans les moments les plus délicats   J’exerce dans un milieu difficile mais lafourchette à  éditer une charte de fonctionnement, une déontologie du bon restaurateur  Malgré tous les aléas du métier nous nous devons de respecter ces préceptes.  Autre critère important, je suis sur la cuisine créole en gros je fais partie des exotiques dans le bon sens du terme.  Je vous dis à   bientôt au sein de votre conseil

32. David Azdine Ben Yacoub – Les Saveurs de Djerba (94300  Vincennes)

en tant que restaurant à  thème spécialités orientales *expliquer l’importance du partenariat gagnant-gagnant entre Lafourchette et les restaurateurs * et bien sûr mieux définir les règles de promotion et surtout de notation.

33. Olivia Gautier – Les Orangeries (86320  Lussac-Les-Châteaux)

Les Orangeries est un restaurant en province, en zone rurale (village de 3000habitants). Pionnier du tourisme responsable européen (1er hotel Ecolabel européen, restaurant de potager bio élu Restaurant international durable de l’année 2014 et 2015 à  Londres par le SRA, maitre restaurateur, projets d’innovation sociale en cours). Management et organisation en cours de mutation vers le Digital et la simplification administrative. Très concerné par la relation client et l’excellence de service, l’enchantement de la relation client et de la relation collaborateur.

34. Dominique Chiappara – Villa Corleone (6000  Nice)

Défendre leurs intérêts.de nombreuses années dans la restauration à Paris et maintenant à Nice

35. Alexandre Sonnet – Restaurant Le Golf (95500  Gonesse)

Car je suis jeune dynamique, nous révoquons le FAIT MAISON, mon affaire tourne bien, étant associé à mon père depuis un an nous avons une progression de plus de 20% de chiffre d’affaire , je suis extrêmement motivé, je dirigeais env 14 personnes auparavant. J’ai 30 ans avec plein d’ambitions. Prenez Moi…!

36. Frederic Barsby – Gril des barbares  (60300  Senlis)

Une occasion de pouvoir partager nos valeurs professionnelles afin de faire accroître notre business à travers le site

37. Michel Loufrani – World Cantine (75001  Paris)

Les points à  améliorer : rendre plus clair pour tous les clients ayant droit à  une remise

38. Ludovic Leroy – Le Buisson Ardent, L’Avant Gout (75005, 75013  Paris)

Bonjour,  Je souhaite participer aux réunions pour soutenir la vision des restaurateurs et participer au développement de ce partenariat dans l’objectif de trouver un équilibre qui respecte les Clients, La Fourchette et les Restaurateurs.

39. Dominique Chanon – Bateaux Parisiens, 58 Tour Eiffel, Lido de Paris, Yachts de Paris (92100  Boulogne-Billancourt)

Nos adresses et marques, ainsi que nos volumes de contacts par téléphone, mails et Internet, font de nous un acteur important et un bon observatoire des évolutions de comportements d’achats des Clients et des marchés français et étrangers.

40. Jérome Touaty – Cafe Custine  (75004  Paris)

je fais ce metier depuis plus de 10 ans

41. Fabrice Le Gall – Aux tours de la pérot (17000  La Rochelle)

Bonjour, mes raisons sont les suivantes c’est un métier de découverte et passionnant qui est le mien depuis 25 ans et être devenu maître restaurateur qui confirme cette passion et d’en faire échange et d’apporter à  la fourchette des idées innovantes et de refaire découvrir à  nos clients le goût, les saveurs et de redorer le blason de la restauration.    Cordialement,    MR LE GALL

42. Catherine  Bouton  – Le Médiéval  (8200  Sedan )

Afin d’améliorer le système de réservation ou d’annulation pour les petites structures telle que la mienne (33 couverts)

43. Wael  Mandhouj  – Pezzo (75020  Paris )

La restauration a bien évolué ces 4 dernières années, ils convient de trouver et surtout harmoniser nos moyens commerciaux pour développer et fidéliser notre clientèle et pour ce faire nous devons le faire d’une même voix et serais fier de vous représenter.

44. Salvatore Argano – Nero&Rosso (75009  Paris )

parce que je suis un jeune restaurateur et je aimere me confronte a des outres restaurateurs

45. Simon Prucel – L’aveyronnais  (34000  Montpellier)

Jeune directeur de restaurant friand d’Internet, de réseaux sociaux et de nouvelles technologies, je souhaiterai prendre place au conseil des restaurateurs. J’aimerai en effet pouvoir partager ma vision de la restauration avec les autres membres et pouvoir mettre ma pierre à  l’édifice LaFourchette 🙂

46. Thierry Suchet – Chez Pépé Nicolas, Le Montagnard et Le Jardin de Joséphine (73440  Val Thorens)

Je suis situé en station de sports d’hiver, dans le domaine skiable des 3 Vallées. J’utilise My fourchette depuis de nombreuses années.   Le retour d’expérience acquis sur cet outils ainsi que mon positionnement en province, en site touristique,  me permettra d’apporter un regard différent d’un restaurateur qui travaille en ville.

47. Emmanuel Giordano – Chef Garozzo (75116  Paris)

paiement, au moment de la réservation sur internet, du client de 5€ pour bloquer la table.  – statistiques finalisée à  la vraie connaissance du marché pour les restaurants.  La fourchette à  besoin d’une personne qui a le plein connaissance du marché

48. Manuel Mercier – La Brasserie de la Repentie (79460  Magné)

Car je souhaite pouvoir faire entendre la nécessité de maintenir un équilibre acceptable dans la relation commerciale entre La Fourchette et les restaurateurs indépendants.

49. Francesco Battaglia – Acqua e farina (6300  Nice)

Pas de description

50. Maurice Kassouri – Le bistro du parisien (75020  Paris)

Restaurateur de profession, ayant travailler dans de grands établissements parisiens

51. Prasanta paul Uprety – Annapurna (91080  Courcouronne)

pour defendre cette jolie metier.  pour faire plaisir au client.

52. Alessandro Pavia – Via del Gusto Paris 15 – Scala Paris 2 (75020  Paris)

Professionnel de la restauration depuis 1986, j’ai côtoyé pratiquement tous les milieux de ce domaine (restauration traditionnelle, commerciale, gastronomique et étoilée). J’ai opéré en Italie, aux Etats Unis et en France depuis 2005. J’utilise la plateforme LaFourchette pratiquement depuis son lancement et je porte un regard très attentif sur son évolution et sur les atouts qu’elle met à  disposition des professionnels de la restauration. Je pense pouvoir apporter, au sein du Conseil, des propositions très utiles et pertinentes.

53. Gregory Poitier – Le Petit Rétro (75116  Paris)

Restaurateur et développeur, ancien journaliste, j’ai intégré tous les types de consommations prescrits par la Fourchette. J’ai également élaboré une liste de points à  améliorer pour que le partenariat fourchette-restaurateurs soit plus dynamique et plus performant. Je maîtrise toutes les techniques de Turks management  et souhaite partager mon expertise avec le plus grand nombre. Comment travailler avec la fourchette et continuer à  fidéliser sa clientèle hors fourchette? Telle est la question!

54. Antonio Torres – A la fregate (75012  Paris)

Bonjour,   Comme vous mes chers collègues, JE suis restaurateurs, comme le disent si bien nos politiques, je veux rassembler les petits, 2/3/4 salariés. Etre leur voix surtout si je dois être à  côté de grosses structures, qui en passant avons les mêmes soucis sauf que les leurs sont multipliés par le nombre de salariés supérieur aux nôtres.

55. Claudio  Caponnetto  – Monteleone  (75014  Paris )

Pour faire évoluer le site de la fourchette et le prestation du restaurant.

56. Abdelmadjid Berkouk – L’inattendu (75009  Paris)

Défenseur d’une restauration de qualité , qualifier pour une promotion du métier de restaurateur , attentif aux évolutions et surtout attentif aux relations clients

57. Micael Memmi – Zo (75008  Paris)

Pour quelles raisons: Parce que je le vaux bien… 🙂  Non sans plaisanté, parce que j ai cru des le départ au succès de la Fourchette. Maintenant il faut respecter la triangulaire: Clients, Restaurateurs, la fourchette. Aucun des 3 ne doit être mis a l écart pour assurer la réussite de ce projet.

58. Delphine Guisard-Hottier – Table d’hôtes de Delphine (51210  Morsains)

pour diversité culinaire et originalité des projets proposés

59. Eric Bresler – Chez Tante Liesel (67000  Strasbourg)

Je souhaite intégrer le conseil afin de défendre au mieux l’intérêt de mes confrères et collègues. LaFourchette représente un levier de développement important, avec lequel, en travaillant intelligemment, il sera possible de faire fructifier nos affaires.

60. Stéphane  Lemaire – Le Club foch (94300  Vincennes)

par passion du métier

61. David Blanchard – La Table de Gustave (25290  Ornans)

Nous représentons idéalement le type d’établissement dont les réservations par LaFourchette ne représentent pas un volume important mais un axe stratégique pour des restaurants de province en milieu rural.

62. Louis Gueylard – Bistro a burger (78160  Marly le roi)

J’ai une connaissance parfaite du marché de la restauration. J’ai 35 ans et beaucoup de temps et d’énergie à  consacrer. Je suis de la banlieue qui n’a pas les mêmes contraintes que nos voisins parisiens .

63. Jean-Yves Chesneau – Le Flamboire (75009  Paris)

Mon unique motivation soit que les réservations par la fourchette soit optimisées tout en respectant notre profession c’est a dire en combattant les réservations fantaisistes et annulations de dernière minute.

64. Franck Langrenne – Clémentine (75002  Paris)

J’essaie d’améliorer le logiciel la fourchette en faisant remonter les informations et en anticipant les réactions des internautes

65. Ralph EL Maalouly  – L’Auberge DE conde en brie  (2330  Conde en brie )

Je suis à la recherche de nouvelles idées et j’arrive toujours à  conseiller pour l’aboutissement de meilleurs projets

66. Adrian Lelievre – Les Pins Penchés – la table DU port – les régates – les p’tits Pins – le Robinson – le navigateur – Horizon – la galerie  (83000  Toulon)

Je suis un jeune de 24 ans qui m’intéresse fortement aux nouvelles tendances de la restauration notamment en matière de commercialisation. Je travaille dans l’entreprise familiale depuis ma graduation de l’école hôtelière de Lausanne et j’attache une grande importance à  la modernisation de la restauration tout en prenant en compte les « craintes » et les attentes des professionnels qui peuvent observer et même subir les changements que l’on connaît aujourd’hui dans notre industrie.

67. Alexandre Popescu – Table7 (33560  Saint Medard d’Eyrans)

Table7 est le promoteur d’un trio de principes pour la réussite dans la restauration d’aujourd’hui: une expérience vécue par client qui dépasse les attentes, une exécution impeccable de la prestation et bien sûr le « technology hack »- statistiques et online!

68. Hervé  Valade-Chassing  – consutant pour restaurants (75018  Paris)

Etre votre consultant, c’est être votre partenaire.  Une sorte de grand ping-pong d’idées, un échange de bons plans, une introduction sur un réseau de spécialistes, une remise en question, un éclairage sur les tendances d’ici et d’ailleurs’¦bref un regard bienveillant.  Quelque chose cloche’¦  Votre image est vieillissante, votre chef s’est fait la malle, vos fournisseurs abusent’¦je vous propose un audit et des préconisations  Repositionnement du design’¦un agencement dans la tendance  Recrutement en restauration : nouvelle équipe ?  Ratios, normes, formation,changement de concept, communication ciblée, vous souhaitez trouver de nouveaux moyens pour dynamiser votre savoir-faire en explorant les différentes formes possibles de développement, Il ne faut jamais négliger les nombreux aspects qui forment la quadrature du cercle d’un projet réussi: accueil, qualité du service, propreté, rapidité d’envoi, design, communication.  Mais je crois avant tout aux produits frais du marché, à  la cuisine authentique. Le vrai « fait maison »  Celle qui va droit au cœur du client : clé du succès absolu  Car au restaurant, on vient d’abord pour MANAGER.  Et parce que j’ai travaillé avec beaucoup d’entre vous, que je vous ai apporté des solutions que je me permet de poser ma candidature.

Parlons-en Partagez votre expérience et votre opinion avec nous en remplissant le formulaire ci-dessous. Votre avis nous intéresse.

Rejoignez plus de 40 000 restaurants déjà sur LaFourchette- Testez LaFourchette sans engagement -